Consultez les derniers articles
Audition Fleurence : un professionnel à l’écoute

Parce que l’appareillage auditif n’est pas à prendre à la légère, parce qu’il est impératif d’avoir aujourd’hui le choix parmi les nombreuses marques et modèles, parce qu’il est nécessaire enfin d’être conseillé par un professionnel expérimenté et indépendant : faites le choix d’Audition Fleurence.

Chaque client reste pour lui un défi, chaque cas unique à traiter : voilà résumée la démarche de Bruno Fleurence, audioprothésiste diplômé d’Etat, installé depuis 2004 à Villers-lès-Nancy, et fort de 20 ans d’expérience dans le métier.

Cette démarche, il la veut rigoureuse et son approche prend en compte tous les aspects de l’audition. Car souvent, la personne ne prend pas conscience tout de suite du handicap qui est en train de s’installer, insidieusement : « Beaucoup de personnes se coupent peu à peu du monde extérieur à cause de problèmes d’audition : on ne se rend pas tout de suite compte que certains bruits nous échappent et puis au fur et à mesure on évite les situations où l’on est plus tout à fait à l’aise. On commence par ne plus aller au théâtre, à s’isoler lors des conversations en groupe, puis par ne plus voir ses amis ».

Pour Bruno Fleurence, la prévention est le maître-mot : plus la personne est prise en charge tôt, meilleures sont ses chances de connaître une amélioration. Il faut compter en moyenne deux mois de réadaptation par année de perte auditive : le cerveau doit réapprendre à entendre les sons. Dans ce chemin long et souvent laborieux, un professionnel comme Audition Fleurence propose un accompagnement sans équivalent.

En matière d’équipement, les choses ont beaucoup évolué ces dix dernières années.. Toujours à l’affût des dernières nouveautés Bruno Fleurence ne cesse de se former, la curiosité toujours aiguisée, afin d’adapter chaque prise en charge aux besoins des personnes. Dans son laboratoire prennent ainsi forme les prothèses réalisées après une batterie de tests fréquence par fréquence. La capacité du patient à manipuler tel ou tel type d’appareil est aussi prise en compte. Le choix de la prothèse est ainsi primordial pour une adaptation parfaite.

Oubliez le large tour d’oreille qu’on réglait à grand coup de tournevis, la haute technologie a fait aujourd’hui son entrée dans le monde des prothèses. Audition Fleurence propose des modèles en toute indépendance parmi une dizaine de grandes marques qui font référence dans le métier. Aujourd’hui les appareils auditifs sont invisibles, on peut en choisir la couleur et, grâce à l’électronique, ils sont évolutifs et connectés, parfois même sur un smartphone ou une tablette !

Un suivi sur mesure

Un bon appareillage, c’est surtout un bon environnement dont le suivi nécessaire après la prise en charge. Car on peut récupérer de l’audition même après 80 ans. Il faut alors toute l’expérience de l’audioprothésiste pour effectuer les réglages adaptés et progressifs qui permettront au patient d’évoluer sans troubles et sans gêne.  « Je ne me contente pas de poser un appareil, je suis mes clients pas à pas sur le chemin de la reconquête de leur audition. Pour éviter que la prothèse auditive reste au fond d’un  tiroir, il faut faire les choses progressivement, en douceur en privilégiant toujours le confort du client. L’accompagnement  est pour moi primordial et je n’hésite pas à prendre le temps. Un bon accompagnement prend souvent des années, et nous sommes très peu dans ce domaine à faire ce suivi. » Pour Bruno Fleurence, toujours passionné par son métier, c’est la condition sine qua non pour trouver à nouveau le chemin du confort auditif et s’ouvrir vers le monde extérieur.

Audition Fleurence

38, bd de Baudricourt 54600 Villers-lès-Nancy Tel : 03 83 28 17 71

audition.fleurence@wanadoo.fr

publi-reportage



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire