Optimiser ses espaces sous escalier

27
© iStock

Afin de rentabiliser le moindre mètre cube dans votre demeure, et si vous aménagiez le vide sous vos escaliers ? Placard de rangement, coin bureau, alcôve pour la lecture, penderie ou encore jardin d’intérieur, on vous glisse quelques idées pour le transformer.

Souvent laissé vacant et inutilisé, l’espace sous escalier gagne pourtant à être mis en valeur. Que vous disposiez d’une vaste surface au sol ou seulement de quelques mètres carrés, voici nos suggestions pour le sublimer et l’optimiser.

Un home-office

Alors que la pratique du télétravail s’est démocratisée lors des confinements successifs des années passées, nombre d’entre nous continuent d’exercer tout ou partie de leur activité professionnelle depuis leur domicile. Or, à moins d’avoir la chance de disposer d’une pièce spécialement dédiée à cet effet, il faut bien souvent s’accommoder d’un bout de table ou d’un emplacement précaire. Afin de gagner en confort, créez-vous plutôt un coin bureau pérenne sous votre escalier ! De nombreux modèles ont été spécialement conçus pour s’adapter à cet endroit, mais vous pouvez aussi opter pour du mobilier sur mesure. Ajoutez simplement une chaise, un éclairage confortable et, si possible, une prise de courant à proximité afin de pouvoir brancher votre ordinateur.

Une pièce d’eau

À condition de disposer d’une hauteur sous plafond suffisante, vous pouvez tout à fait envisager de transformer ce vide en une petite salle d’eau ou en sanitaires. Cette opération, plus délicate, nécessite l’intervention d’un plombier afin de vous assurer que les raccords de tuyauterie soient effectués dans les règles de l’art et éviter ainsi tout dégât des eaux futur. 

Très astucieux, cet aménagement vous permet de disposer de toilettes et d’un petit lavabo au rez-de-chaussée pour vos visiteurs, tandis que votre salle de bains principale restera ainsi dédiée exclusivement à l’usage de votre famille.

Une alcôve cosy

Pour profiter de moments de calme et d’intimité, rien de plus agréable que de se lover dans un petit nid douillet ! Installez-y simplement une banquette (vous pouvez d’ailleurs envisager de faire de la partie basse un coffre de rangement), ajoutez un matelas, quelques coussins, un plaid et le tour est joué ! Si vous aimez bouquiner, quelques petites étagères ou une demi-bibliothèque suffiront pour entreposer vos ouvrages favoris et faire de cet endroit votre coin lecture attitré.

Un espace de rangement

Servant la plupart du temps de débarras, les placards sous escalier méritent d’être revisités. Plutôt que de disposer valises, aspirateurs et chaussures en vrac, misez sur des tiroirs et étagères sur mesure, qui vous permettront de tirer parti de chaque centimètre carré. À vous la penderie stylée pour stocker vos manteaux et accessoires en toute discrétion.

Un jardin d’intérieur

Amateur de nature et de belles plantes, vous souhaiteriez distiller davantage de verdure dans votre home sweet home mais le moindre recoin de vos pièces à vivre est déjà occupé par vos meubles ? Original, tendance et d’allure très contemporaine, un jardin d’intérieur trouvera une place idéale sous votre escalier. Pour cela, vous pouvez simplement déplacer vos pots mais aussi créer un véritable parterre en délimitant un bac rectangulaire dans lequel vos végétaux s’épanouiront. On apprécie tout particulièrement les variétés ayant besoin de peu d’entretien, comme les cactées. Pour un rendu encore plus esthétique, recouvrez la terre de galets de couleur claire.

Une mini buanderie

Bruyants et encombrants, machine à laver et sèche-linge sont également peu esthétiques et peuvent parfois gâcher l’harmonie de notre décoration d’intérieur. La solution ? Les camoufler dans un petit placard aménagé sous votre escalier ! Là aussi, des travaux de plomberie doivent être réalisés par un professionnel mais l’espace nécessaire pour accueillir ces équipements électroménagers est relativement restreint. 

© iStock

Lauren Ricard

Photos © istock, DR