Village des Vieux Métiers d’Azannes : une belle machine à remonter le temps 

998
Le Moulin © Association les Vieux Métiers

Plongez dans l’univers de la vie rurale du XIXème siècle au Village des Vieux Métiers d’Azannes en Meuse, à 15 min de Verdun. Une promenade passionnante à la rencontre des artisans du passé, dans un village à remonter le temps. Une page d’histoire à découvrir cette année en mai et juillet.

Tout est parti à l’époque d’un monument : le mémorial de Grand-Failly. Ce monument, construit à Grand-Failly en 1985, est élevé à la mémoire des 3 000 soldats américains et interalliés tombés dans la meurtrière « bataille des Ardennes » et en particulier autour de Bastogne. Pour financer la construction de ce mémorial, le comité de l’association a mis sur pied, dans le courant du mois de mai 1985, une manifestation culturelle baptisée « la Rétrospective sur l’artisanat d’autrefois » à Grand-Failly. Installé dans une petite grange, l’événement est pensé sans prétention mais avec tout autant de passion et d’engagement de la part des organisateurs pour honorer les pratiques d’hier. Ce fut un succès considérable ! 

43 000 visiteurs l’an passé

Devant l’engouement des visiteurs et l’étroitesse du lieu, la troisième manifestation s’est déroulée près de Mangiennes à la ferme du bois des moines pour arriver à la ferme des Roises à Azannes en 1990. Depuis, au pied des côtes de Meuse, dans la vallée des étangs, dans un cadre d’exception, le Village des Vieux Métiers, en construction permanente, a accueilli en 2013 son millionième visiteur et l’an passé, près de 43 000 personnes. Rien que ça !

Les ingrédients de ce succès ? Un concept avec un village des Vieux Métiers d’Azannes où le temps s’est arrêté au XIXème siècle. Un village qui s’étend sur 17 hectares de plaines et de forêt, un voyage dans le temps à la rencontre des artisans du passé où le visiteur est transporté dans la vie quotidienne de nos aïeuls. L’occasion de découvrir leurs savoir-faire ancestraux, leurs valeurs et leurs passions à transmettre, à partager et surtout à faire vivre. 

400 bénévoles costumés

Mais tout ceci n’existerait pas sans l’engagement et la mobilisation sans failles de près de 400 bénévoles qui endossent des costumes d’époque pour reconstituer le quotidien d’un village rural d’antan. « Grâce à leur passion et leur investissement, ils donnent vie à un territoire. Ils constituent les maillons de cette remarquable chaîne humaine indispensable pour faire découvrir aux nombreux visiteurs la vie de nos villages au siècle dernier », se félicite David Ledwon, le directeur des lieux.

Ces bénévoles vous attendent pour vous faire partager le quotidien d’un village de l’époque et dans des ateliers dédiés, plus de 80 vieux métiers anciens ou disparus reprennent vie devant vous. Dentellières, forgerons, boulangers, tuiliers, modistes, lavandières, imprimeurs, bergers, équarrisseurs de poutres, ébénistes, maréchal ferrant, luthier sans oublier la rue des artisans avec ses traditions et édifices : la ferme lorraine, les chapeaux, les confitures, le jardin médicinal, les gaufres au feu de bois, et un peu plus haut, le moulin à vent de 28 mètres de haut qui domine l’ensemble.

Réappropriation et transmission

Par ici, le cheval transporte le bois. Là bas, la marchande de peaux de lapins trinque avec son dernier acheteur. À côté, on fabrique des tuiles pendant qu’au moulin, la soupe mijote dans la cheminée de la cuisine. Une savante recette mêlant lien social, autonomie des bénévoles, rigueur d’organisation et implication des acteurs locaux. 

Cet engouement d’un ensemble de bénévoles pour la préservation, la réappropriation et la transmission des savoirs emplit de joie et de fierté le directeur du site. « Mieux que la préservation, la renaissance ! »

En multipliant aussi les ateliers de formation de bénévoles et de salariés, notamment dans les domaines de la sparterie, vannerie ou encore poterie, l’association permet de faire revenir sur le site, des métiers qui avaient disparu mais aussi des techniques ou infrastructures qui participent, là encore, au plongeon dans le passé. Par exemple, depuis l’an dernier, un nouveau bâtiment retrace l’histoire de la lessive. Du lavoir traditionnel à la première machine à laver électrique (en 110 V) en passant par la machine à manivelle, vous saurez tout !

Démarche environnementale

Les équipes s’affairent aussi à préserver les lieux et à prendre en compte l’environnement. Il y a quelques temps, le Village des Vieux Métiers d’Azannes a obtenu le label écoresponsable Lucie Progress. Cet éco-label marque la reconnaissance de la démarche engagée depuis plusieurs années par l’association : fonctionnement en circuit-court, retraitement des déchets efficients, limitation des emballages carton et plastique, mise en place des eco-cups pour en finir avec les gobelets et bouteilles en plastique. Une attention toute particulière est aussi portée quant à la provenance des produits. Ainsi, les boissons sont, pour la plupart, fabriquées à moins de 100 km du village (LET’Z Kola, Limo Lemon et Limo Orange de Wiltz) avec une démarche éco-responsable et en réduisant les teneurs en sucre. En témoigne, la bière de la brasserie Doncourt-les-Longuyon qui  a produit la bière 2024 à l’effigie des Vieux Métiers !

Le droit d’entrée au Village des Vieux Métiers permet également à l’association d’avoir les moyens de réimplanter des maisons traditionnelles lorraines vouées à disparaître et ainsi sauvegarder le patrimoine. Ainsi, les visiteurs découvrent chaque année une nouvelle construction ou un projet en cours. Toutes les maisons lorraines reprennent vie comme autrefois avec plus de 400 bénévoles en costume d’époque. Tracteurs, moteurs anciens, moulins à eau et à vent participent à ce spectacle vivant qui transportent les visiteurs à la fois, dans le temps et dans l’espace.

Hébergements insolites pour 2025-2026

En plus des fêtes organisées au mois de mai et de juillet, l’association des Vieux Métiers accueille tout au long de l’année des scolaires, des personnes en situation de handicap, organise des stages et initiation à différentes techniques et métiers anciens. 

Un nouveau projet est actuellement à l’étude : proposer aux visiteurs de vivre comme autrefois durant un week-end. Imaginez à votre arrivée le vendredi 18h, des vêtements et sabots à la mode du 19ème vous attendent. Après la marmite de potée lorraine pendue à la crémaillère dans l’âtre, s’enchaînera une soirée autour du conte. Le samedi s’égrènera entre atelier pain et cuisson au feu de bois, la pêche autour de l’étang et les jeux en bois. Le dimanche débutera à la Chapelle par l’appel de la cloche, puis ateliers légumes oubliés, visite guidée, initiations à la poterie, vannerie, sparterie et pour la détente, les jeux de kermesse de l’époque. Sans oublier de dormir dans des lits anciens, s’occuper de ses lapins et poules d’un instant, l’éclairage à la bougie, les toilettes peut-être au fond du jardin mais le tout et toujours, dans une convivialité et une transmission à chaque instant. « Une expérience qui devrait être totalement inoubliable ! », glisse David Ledwon. Une véritable immersion qui devrait se concrétiser… peut-être en 2025. A vos agendas, les réservations pourront se faire dès septembre 2024.

Découvrir le Village des vieux métiers d’Azannes, c’est faire un bon dans le temps mais c’est surtout une véritable aventure à vivre dans la bonne humeur, le partage et au grand air, puisqu’entre plaine et forêt, le bol d’air est garanti ! Une expérience unique qui émerveillera petits et grands.

En 2024, le Village des vieux métiers d’Azannes (55) sera ouvert les 5-9-12-19-26 mai et 14-21-28 juillet 2024 de 10h à 18h. L’entrée est fixée à 18 euros pour les adultes, gratuit pour les moins de 16 ans, groupe-CE-PMR à 15 euros. Parking gratuit sur place.

Le village d’Azannes est situé à 110 km de Nancy, 60 km de Metz et 23 km de Verdun.

Baptiste Zamaron

→ Le Village des vieux métiers d’Azannes, Domaine des Roises 55150 Azannes-et-Soumazannes. Pour plus d’informations, suivez la vie du village des Vieux Métiers d’Azannes tout au long de l’année sur leur page Facebook et leur site internet www.vieuxmetiers.com ou directement au 03 29 85 60 62.

Photos © Association Les Vieux Métiers, DR