Truculente Bougeotte

6038
La Cie du Coin © Lucas Martinez

Cultivant les moments surprenants à partager en famille, le pôle culturel de la ville de Frouard lance La Bougeotte, mélange de spectacles, d’ateliers et de créations partagées associant artistes amateurs et professionnels. Tous ensemble, du 13 au 20 mai, gigotons !

Après cet hiver quasi infini, l’être social que nous sommes n’a qu’une envie : se retrouver, avec d’autres, autour de propositions artistiques pensées pour remuer les méninges et le corps. Événement inédit et gratuit proposé du 13 au 20 mai par la Ville de Frouard, La Bougeotte brille par sa programmation protéiforme et rassembleuse.

Côté spectacles, vous découvrirez sur le parvis du Théâtre Gérard Philipe et dans des lieux inattendus de la ville, trois créations collectives coréalisées par des amateurs et des professionnels du théâtre, fruits de séances de travail organisées depuis octobre. Ainsi « Ce qui nous (re)lie », spectacle de rue proposé par Les hommes improbables et la Cie Etoi-Emoi, évoque ce qui fait nos différences et singularités, et notre humanité (samedi 13 mai à 16h).

Pour « Y’a que moi que ça énerve, ou quoi ? » (Cie Astrotapir), Ludovic Fülschtelkeit a encouragé un groupe d’adolescents amateurs à devenir experts dans l’art subtil de la mauvaise foi (jeudi 18 mai, 16h30). « On va couler la boîte » (Cie du Coin) implique l’école de musique Espace 89 dans une fanfaronnade collective sur l’insoumission et le bien grandir dans un monde trop rapide (samedi 20 mai, 18h30).

Via un dispositif scénique circulaire et immersif proposé en jauge très réduite, « Vrai » (Cie Sacékripa), raconte l’histoire vraie de la rencontre entre Étienne Manceau, jongleur, et un partenaire mystérieux, Candide. Les spectateurs, équipés d’un casque audio, verront tous leurs sens mis en émoi (du 18 au 20 mai).

Spectacle déambulatoire, « Ne rentrez pas chez vous » (Cie du Coin) est porté par dix musiciens-citoyens s’interrogeant sur leur rapport au monde et sur la place de la musique dans l’espace public (jeudi 18 mai à 19h).

Côté jeune public, « Mon monstre à moi » met en scène Sacha, interprété par Thomas Daval (Cie Rouge Carmin), enfant anxieux confronté à sa peur fondamentale : le monstre de son placard (mercredi 17 mai à 17h, dès 3 ans).

Un atelier par-ci, une exposition par-là, un spectacle programmé ou en continu (Carrousel Titanos), une pause au bar… Avec ou sans rendez-vous, La Bougeotte, c’est une programmation à la carte et sur mesure.

La totalité des spectacles, ateliers et animations sont gratuits ! • Programme complet sur www.frouard.fr •  Réservation conseillée sur billetterie-tgp-frouard.mapado.com • Contact : 03 83 24 19 97 – [email protected] 
 Publireportage - photos © Lucas Martinez, DR