Le patrimoine célébré tout l’été à Toul !

9

Le patrimoine dans toutes ses richesses et toutes ses splendeurs : c’est le programme de l’été à Toul ! Entre visites, expositions, spectacles et autres rendez-vous historiques et ludiques, la ville et ses richesses se (re)découvrent tout au long de l’été. Nouveautés et incontournables au programme !

Une exposition exceptionnelle : Anneaux épiscopaux

À l’occasion des 800 ans de la cathédrale en 2021 et après un aménagement dans sa totalité, la salle du trésor a retrouvé sa vocation première perdue depuis plus de 200 ans. Le public peut y découvrir des objets précieux, tels que des vases sacrés, reliquaires et pièces d’orfèvrerie. Collection vivante, certaines pièces exposées ont retrouvé leur place dans leurs musées et de nouvelles viennent les remplacer. Valorisant ce trésor de regroupement, il donne un aperçu de la typologie des objets que pouvait contenir un trésor de cathédrale avant les fontes révolutionnaires. 

Pour faire sens avec la politique de mise en valeur décidé de cet ensemble, une exposition thématique annuelle en été est désormais proposée. Après le succès des expositions de 2022 sur les émaux médiévaux, celle de 2023 sur les peignes liturgiques, avec les plus de 20 000 visiteurs chaque année, un sujet encore peu abordé est mis à l’honneur cette année : l’anneau pastoral. 

ARS ET LUMEN : Cloîtres de lumière, une ode à la nature

La Ville de Toul continue de renforcer son lien avec la création visuelle et numérique créé au fil des années. Pour cet été 2024, la municipalité poursuit l’innovation et propose un parcours lumineux entre les cloîtres de la cathédrale St Etienne et de la collégiale St Gengoult. Ce bal est bien plus qu’une simple exposition, c’est la promesse d’une expérience sensorielle qui émerveille et inspire, invitant les visiteurs à redécouvrir la beauté et la magie qui les entourent. Le spectateur sera ainsi invité à déambuler entre ces lieux grâce à un cheminement suggéré.

Une exposition immersive en deux tableaux qui célèbre l’union harmonieuse entre la nature et l’architecture à travers la magie de la lumière. Nichée au coeur de deux cloîtres historiques de la Ville de Toul, cette exposition invite les visiteurs de tout âge à plonger dans un monde envoûtant où la nature prend vie sous un nouvel éclat. 
Au gré de leurs déambulations, les visiteurs pourront ainsi aller à la rencontre de deux oeuvres lumineuses. La première, Motifs de la Nature située dans le Cloître de la cathédrale Saint-Etienne.
Une création majestueuse qui questionne le spectateur sur sa condition humaine au coeur d’une nature complexe, immense et fascinante. Une odyssée végétale, inspirée par la science. 

La seconde, Rayonnement Liminal installée dans le cloître de la collégiale Saint-Gengoult pour une danse enchanteresse de lumières et de mystère.
Dans cette création magique, des lucioles prennent vie grâce à l’éclat des lasers, formant une nuée scintillante qui éclaire les recoins sombres du cloître. Des créatures de lumière virevoltent autour des spectateurs. Que vous soyez petit ou grand, autant d’ingrédients qui permettent de s’immerger dans une atmosphère féerique, lumineuse pour une symphonie visuelle presque onirique. Une rencontre où la nature et l’architecture forment une harmonie éblouissante.. 

Déambulation libre d’un cloître à l’autre du jeudi 4 juillet 2024 au samedi 31 août 2024 (sauf le 12 juillet), de 22h à minuit, chaque jeudi, vendredi et samedi soir.

_______________________

Mais aussi…

La Cathédrale Saint-Etienne dans tous ses états

Joyaux gothique, la cathédrale étonne par ses proportions étonnantes et sa polychromie restaurée. Parcourez ses pierres, découvrez ses vitraux, tableaux, de sa salle du Trésor et profitez de la quiétude du cloître pour vous ressourcer.

Les visites accompagnées vous feront voir l’édifice par le petit bout de la lorgnette : à la lueur des lampes de poche, par des thématiques variées ou simplement par jeu de questions réponses. Pour les plus gourmands, les Casse-croûte de Quasimodo sont proposés avec une soirée de plus par semaine, chaque jeudi. 

Les nouvelles technologies ont aussi envahi les lieux ! Pour partir à la rencontre des témoins du passé, de leurs anecdotes et des histoires insolites, Radio Déclic vous fait flasher. Par les bornes placées dans l’édifice, vous écouterez les Murmures de la Cathédrale : petits secrets et grandes histoires ! (Accès libre et gratuit toute l’année)

Et, pour les plus valeureux, chaussez vos lunettes ! Venez défendre le patrimoine toulois en convaincant le célèbre historien, Prosper Mérimée de sauver la cathédrale. Découvrez la cathédrale Saint-Etienne et ses secrets à travers un parcours ludique et numérique associant patrimoine, histoire et plongées immersives dans les trésors disparus de l’édifice.

Renseignements et réservations à la boutique de la Cathédrale : 06 15 06 85 64

Archéocapsule, « Archéologie des gestes funéraires » 

Le monde des morts est le royaume des vivants reflète les préoccupations et les interrogations de « ceux qui restent » et il s’expose du 1er juillet au 22 septembre dans la Salle du Chapitre, en partenariat avec l’Inrap. À partir d’un socle commun et universel, qui reconnaît dans les gestes d’accompagnement une manière pour les endeuillés de donner un sens à la mort d’un proche, peut-être de se soulager, d’essayer de combler une absence, s’articulent des questions de croyance, de mémoire, d’identité, d’appartenance, qui s’expriment à travers des rites et se matérialisent dans des objets et des monuments. Pour un archéologue, fouiller une sépulture, c’est sortir de l’oubli un individu, la société dans laquelle il vivait et la place qu’il y tenait. Entrée libre pour en savoir davantage.

© Ville de Toul

_______________________

Embarquement immédiat pour le Moyen-âge !

Au pied de la Cathédrale Saint-Etienne, plongez dans l’ambiance envoûtante du Moyen-Âge lors du week-end médiéval Toul Flamboyante et du Salon du Livre, les 15 et 16 juin prochains.

Des échoppes regorgeant de trésors médiévaux tenues par des artisans passionnés, des spectacles équestres captivants, des concerts envoûtants et des animations variées plongeront les visiteurs de tous âges dans une atmosphère authentique du Moyen-Âge. 

Mais ce n’est pas tout ! Au cœur de cette féérie, se tiendra la troisième édition du Salon du Livre, niché dans le cloître de la cathédrale. Avec 55 auteurs et 23 maisons d’éditions présents sur site, c’est autant de rencontres avec passionnés qui seront possible. A noter aussi la présence de deux artisans d’art : Astrid Martin – Incipit ad Explicit pour son travail de reliure d’art et Martine Esparcieux de l’Atelier de la feuille d’or, pour des enluminures d’Art.

La gastronomie littéraire au menu

Parmi les têtes d’affiches annoncées, le journaliste-écrivain au « Petit rapporteur », Pierre Bonte ; Antony Cointre, journaliste, restaurateur et comparse de François-Régis Gaudry dans l’émission « Très Très Bon » : qui effectuera une animation le samedi avec une dégustation dans le cloître avec les produits du marché. Julia Mattera, auteure fera la lecture de Mystère et Käsekueche  (éditions du Bastberg) : un cosy-murder autour de la gastronomie alsacienne.

Le dessinateur lorrain Hector qui est aussi auteur de bandes dessinées avec ses séries « Oscar et Mauricette », « Deux pitchouns dans l’enfer de Verdun », « Ma guerre (illustrée) d’Ukraine » fera le déplacement. Tout comme Sophie Loubière, écrivaine, journaliste et productrice radio nancéienne qui a reçu de nombreux prix. Elle présentera son nouveau polar « Obsolète », aux éditions Belfond.

Enfin, Nicolas Desroches, journaliste qui a reçu le Trophée du Scoop de l’année aux Victoires de la Presse en 2011 à Lyon à la suite de son enquête sur le Médiator. Il est l’auteur du livre « Cœur de Titane » paru aux éditions Librinova où il y retrace son parcours depuis l’implantation d’un défibrillateur placé sous sa peau à la suite d’un AVC. 

Les visiteurs auront le plaisir renouvelé de retrouver des auteurs locaux fidèles au salon : Les Etudes Touloises & le Prix Moselly, Delphine Arnould, Frédérique Volot, Benou & Sylvie Bessard, Kévin Gueriot, Gilles Laporte ou encore Sébastien Paci.

Que vous soyez passionnés d’histoire, de littérature ou simplement en quête d’un moment magique en famille, le week-end médiéval Toul Flamboyante et ce salon du Livre promettent une expérience inoubliable pour tous !

Rendez-vous les 15 et 16 juin, le samedi de 11h à 22h et le dimanche de 11h à 18h. Accès libre

_______________________

Festival Bach : une partition sans fausses notes

C’est sans conteste l’un des temps forts de la vie culturelle de la Ville de Toul. Consacré au grand compositeur allemand, l’édition 2024 promet encore de belles découvertes.

Insertion Spectacles-Bach Générique 2024-96x138mm

Chaque année, le public répond présent avec enthousiasme et nul doute que pour l’édition 2024, les participants seront encore plus nombreux à être au rendez-vous. Dans cet esprit d’ouverture, les concerts scolaires se poursuivent et occupent une place primordiale, permettant aux jeunes de découvrir mais aussi s’initier à une musique exigeante et enrichissante. 

L’année 2024 promet une nouvelle fois d’être exceptionnelle avec une programmation riche et diversifiée. Du concert d’ouverture avec l’orchestre à cordes de la Garde Républicaine aux concerts d’orgue estivaux, en passant par les œuvres majeures de Bach, chaque moment est pensé pour ravir les amateurs de musique. Des moments uniques sont aussi prévus, tels que le rare Requiem de Mozart dans sa version pour cordes, orgue et chœur. Le Requiem de Fauré sera également interprété, en commémoration de l’année anniversaire, ainsi que la messe de Louis Vierne pour deux orgues et chœur lors de la messe solennelle du Festival.

Programmation au diapason

Si la musique prend toute sa mesure, l’importance du lieu du spectacle permet aussi d’organiser cet événement sans fausses notes. La Cathédrale, l’abbatiale et son cloître, ainsi qu’une organisation menée par une équipe culturelle et logistique dévouée sont autant d’ingrédients réunis pour offrir au public le plus grand plaisir musical. Événement unique dans la région Grand Est depuis quinze ans, le festival ne cesse de croître grâce au soutien de la Ville de Toul mais aussi d’attirer des spectateurs. 

Tendez l’oreille, le Festival Bach de Toul vous invite à des expériences musicales inoubliables.

Quatre dates à retenir 

• 30 Juin, 15h  |  Cathédrale Saint-Étienne 
Concert d’ouverture du Festival : De Bach à Respigi par l’orchestre à cordes de la Garde Républicaine – direction : François Boulanger

• 21 juillet, 16h  |  Cathédrale Saint-Étienne
Mozart – Requiem par l’Ensemble vocal Les Discours – Solistes de l’Orchestre de Chambre du Marais Pascal – direction : Denis Comtet 

• 1er septembre, 16h  |  Collégiale Saint-Gengoult
De Bach à Chopin par Jean-Nicolas Diatkine, piano Steinway 

• 6 octobre, 16h  |  Collégiale Saint-Gengoult
Concert de clôture, Requiem – Fauré par l’Ensemble vocal Les Discours – direction : Denis Comtet

_______________________

Un été aussi rythmé que lumineux !

Tous les week-ends, à partir de 19h, place à la musique ! Avec une série de concerts, les guinguettes et nocturnes du Port de France offriront des moments de détente et de convivialité au bord de l’eau. 

Vendredi 28 juin 
Nocturne du Port avec Soul Stuff pour du Rythm’n’blues – funk

Vendredi 5 juillet
1ère Guiguette avec l’Orchestre Stanlor et Joutes Nautiques 

Samedi 6 juillet
Vincent Aubertin et ses reprises à la carte ; Gueules d’Aminches (poésie festive )

Mardi 9 ou mercredi 10 juillet
Spectacle de danse Ukrainienne 

Samedi 13 juillet
Les 80, reprises pop énergiques et rock synthétique 

Dimanche 14 juillet 
Garden Party et défilé 

Samedi 20 juillet 
De la mort qui tue, Cirque (théâtre et chant)
+ Noizy Birdz (pop chill) 

Vendredi 26 juillet
Nocturne du Port Julian the Drifter (country blues) 

Samedi 27 juillet 
The Soul Effect (Soul & Groove) + Cafeteja Roja (Latino Pop) 

Vendredi 2 août
Lili & Co et sa Chanson française (swing punchy)

Samedi 3 août
Les batteurs de pavé (théâtre) + Ladislava pour de la musique Tsigane 

Vendredi 9 août
Guinguette avec l’orchestre de Damien Dominiak 

Samedi 10 août
Woodsdad & Bogdan Blindtest + Lobster (pop’n’roll) 

Vendredi 16 août 
Crossroads et ses reprises pop, rock des années 70 et 80 

Samedi 17 août
Wildation (Rock Folk alternatif) + La Corde Raide : mix de chansons à texte et musiques du monde 

Vendredi 23 août 
Guinguette avec Jean Claude Daniel 

Samedi 24 août 
L’avis bidons  Cirque + Mova Bunda (Fanfare) 

Vendredi 30 août 
Nocturne du Port avec Shogun 

Samedi 31 août 
Woodsdad & Bogdan (Hip hop) et le BMX Jam.

© Ville de Toul
→ Plus d’infos sur : www.toul.fr ou service culturel au 03 83 63 76 24

Dossier de Baptiste Zamaron

Publireportage – Photos ©  Ville de Toul, DR