Gérardmer, capitale du film fantastique

391
La Damnée © Thomas Devard

Organisé du 24 au 28 janvier, l’incontournable Festival international du film fantastique de Gérardmer met cette année à l’honneur les vampires et les mots.

Le Festival international du film fantastique de Gérardmer est l’événement de tous les superlatifs. Comptant parmi les plus grands festivals français de cinéma, il est également l’un des premiers dans le genre en Europe, avec une cinquantaine de films pour plus de 110 projections (dont 90 % d’inédits et d’avant-premières) à l’affiche. Pluridisciplinaire, il a la particularité d’associer le cinéma aux autres arts du Fantastique : les contes, les expositions artistiques, la BD, la littérature, le tout en s’adressant également au jeune public (grâce à un espace jeunesse).

Un parti pris à succès, si l’on en croit les 43 000 entrées enregistrées en 2022 ! L’édition 2024, qui se déroulera du 24 au 28 janvier, se situe quant à elle « dans un monde enténébré » où « le mépris de l’autre et le non-respect de l’individu s’accélèrent » (dixit Bruno Barde, son directeur). Convoquant l’absurde et le barbare, ce postulat augure d’un retour, à l’écran, des mythes du genre fantastique. Figures à l’honneur, sur l’affiche et en salle : les vampires, personnages cinématographiques et monstrueux, qui trouvent dans notre obscur présent les conditions de leur prospérité.

De la feuille à l’écran

Placée sous le signe de « l’écrit à l’écran », cette 31e édition a confié à deux figures majeures de la littérature française le soin de présider les jurys. Rappelons, à dessein, que deux compétitions ont lieu en parallèle, l’une récompensant les meilleurs longs-métrages, l’autre, les meilleurs formats courts. Écrivain à succès – il est entré, en 2020, dans le club très sélect des 10 auteurs français les plus lus en France –, Bernard Minier présidera le jury « courts métrages ». À la tête du jury « longs métrages », une autre star de nos librairies : Bernard Werber. Écrivain, journaliste et réalisateur, il a connu un succès fulgurant avec la parution de son roman « Les Fourmis », décliné en triptyque. Auteur de nombreux ouvrages mêlant science-fiction, philosophie et spiritualité, il est le créateur d’un nouveau genre littéraire : la philosophie fiction. Aidé des autres membres du jury, personnalités bien connues du monde du cinéma ou de la littérature, il aura la lourde tâche de départager les dix films en compétition. Ces derniers seront projetés au sein de la Cinémathèque Française du 31 janvier au 4 février (billetterie sur festival-gerardmer.com). 

Table-ronde événement 
Conçue comme un hommage à l’union, à travers le cinéma, de l’art littéraire et de l’art pictural, cette 31e édition comportera une table-ronde. Organisée samedi 27 janvier, elle réunira, en plus des présidents Werber et Minion, les figures du cinéma et de la littérature que sont le réalisateur Jean-Paul Salomé et l’essayiste, scénariste et écrivaine Audrey Fella. Cet événement dans l’événement sera animé par Baptiste Liger, directeur de la rédaction du magazine Lire Magazine Littéraire.

31e Festival international du Film Fantastique de Gérardmer • Du 24 au 28 janvier 2024 • Le programme des projections et animations est à retrouver sur festival-gerardmer.com.

Photos ©  Thomas Devard, DR