#158

306

Lueur d’espoir 

Il flotte une drôle d’ambiance dans l’air. Même si cette rentrée 2020 est encore un peu floue, force est de constater que la vie « normale » reprend le dessus. Et ce n’est pas pour nous déplaire ! Si les travailleurs ont repris le chemin du boulot, si les commerces ont pu accueillir à nouveaux leurs clients, si les écoliers vont retrouver leurs classes… Le secteur culturel s’est, lui, retrouvé à l’arrêt total depuis le mois de mars. À part quelques manifestations en plein air organisées cet été et la réouverture des musées, nombre de concerts et spectacles sont annulés ou reportés. Les cinémas et les théâtres s’en voient même désertés. 

Mais tout de même, l’espoir n’est pas vain. Mercredi 19 août, les représentants des professions du spectacle ont rencontré la ministre de la Culture : ils l’assurent, Roselyne Bachelot veut « sauver le spectacle vivant ». En promettant notamment de défendre la fin de la distanciation physique pour les spectacles assis avec masque obligatoire pour tous. 

En cette rentrée 2020, les spectateurs à qui la culture manque tant, auront le plaisir de découvrir les nouvelles programmations de l’Opéra National de Lorraine ou encore du théâtre de La Manufacture. Les artistes pourront enfin fouler les scènes, presque éblouis par les projecteurs et sûrement émus par les applaudissements du public. La culture n’est pas morte, vive la culture ! Pauline Overney