Consultez les derniers articles

Du 21/02 au 06/03/2018

#110

Grande dame      

Vous la trouverez à Las Vegas, à Tokyo, à Shenzhen, à Tianducheng, à Prague ou encore à Lyon. La tour Eiffel a été imitée dans le monde entier. Même si, aujourd’hui, elle est largement devancée par la tour Burj Dubaï qui culmine à 828 mètres de haut, la « Dame de fer » reste une icône unique.

En 1889, à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris et du centenaire de la Révolution française, Gustave Eiffel se lance dans le concours publié dans le Journal Officiel pour

« étudier la possibilité d’élever sur le Champ-de-Mars une tour de fer, à base carrée, de 125 mètres de côté et de 300 mètres de hauteur ». Construite pour une vingtaine d’années, elle est toujours là, 129 ans plus tard, plus rayonnante que jamais.

Pourtant, elle n’a pas toujours fait l’unanimité. Dès le commencement des travaux, elle est sujette à débats et polémiques et se heurte à la « protestation des Artistes » : Léon Bloy la qualifie de « lampadaire véritablement tragique » et Paul Verlaine de « squelette de beffroi ». Mais le succès populaire est incontestable : elle reçoit 2 millions de visiteurs à son ouverture.

Aujourd’hui, la tour Eiffel est symbole de rassemblement. Elle s’illumine lors des 14-Juillet, elle se colore aux couleurs des Jeux Olympiques, elle crache des feux d’artifice pour la nouvelle année. Elle s’éteint, aussi, lors des événements les plus tragiques de notre histoire. Elle fascine, cette grande dame.




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire