MICROPOLIS, le théâtre autrement !

763
Les hamsters n’existent pas © Christophe Raynaud de Lage

MICROPOLIS revient du 21 au 24 mars, transformant le pôle Manufacture en village théâtral éphémère et tout public.

Sous la direction de Julia Vidit, l’itinérance – ces spectacles à la machinerie légère, pensés et créés pour être joués en priorité hors des théâtres – est devenue l’un des piliers de la programmation déployée par la Manufacture. 

Manière pour le Théâtre de consolider le lien avec les municipalités, les associations de terrain et les spectateurs, elle sera au cœur de MICROPOLIS, dont la 3e édition investira le site de la Manufacture du 21 au 24 mars. Au centre de celle-ci : la famille et ses turpitudes, l’enfance et ses errances, l’adolescence et ses défis, les travailleurs, l’artistique pur et le théâtre partout.
Joyeuseté à expérimenter seul.e ou accompagné.e, MICROPOLIS nous invite à célébrer un théâtre fédérateur, connecté aux enjeux de ce monde, dans une proximité unique.

Fable cartoonesque, Les hamsters n’existent pas interroge, sous des dehors foutraques, le poids des secrets de famille (dès 8 ans). 

Spectacle créé au sein du collège Nikki de Saint-Phalle, Le pain de la bouche met en scène Jo, adolescente et vendeuse en boulangerie, entraînée par Nil (humain ou allégorie ?) à revisiter ses choix de vie (dès 13 ans ; le spectacle donnera lieu à un atelier de fabrication de pain le 24 mars).

L’addition, pièce toute en répétition et en burlesque, nous donne à voir comment, d’un petit rien, l’on peut faire un spectacle (dès 12 ans). Œuvre rocambolesque, La saga de Molière rend hommage au théâtre itinérant tel que le pratiquait Jean-Baptiste Poquelin. Signalons, enfin, la présence d’Olivier de Sagazan, qui, avec Transfiguration, se livrera à une performance d’une puissance folle !

L’addition © Christophe Raynaud De Lage
→ Quasiment tous les spectacles présentés seront suivis d’un temps d’échange avec le public. Theatre-manufacture.fr
Publireportage - Photos © Christophe Raynaud De Lage, DR