Consultez les derniers articles
Les nouveaux visages de la décoration

Pour le plus grand plaisir de nos yeux, le visage s’immisce avec parcimonie dans notre déco. Inspirée de l’art antique et surréaliste, cette nouvelle tendance fait le bonheur des jeunes designers qui réinventent le visage avec beaucoup de fantaisie.

Intrigant, mystérieux, égocentrique, narcissique, fascinant et parfois même drôle, le visage a toujours inspiré la création artistique. Depuis l’Antiquité jusqu’au surréalisme, en passant par Munch, Magritte, Dalí, Warhol, Picasso ou encore Fornasetti, il est omniprésent dans l’histoire de l’art. Depuis peu, la sphère déco et design se passionne également pour le visage humain, au point qu’il fait une entrée fracassante dans nos intérieurs. Décryptage d’une tendance à double face…

Un clin d’œil au surréalisme

Les amateurs d’art n’auront aucun mal à voir l’influence artistique dans ce retour en grâce du visage en déco ! Clin d’œil assumé au surréalisme, les jeunes créateurs et designers s’inspirent des anciens maîtres pour réinventer le visage humain. On pense ici notamment à la collection de céramique Folkifunki de Jaime Hayon, des objets fantaisistes, décalés, dotés des lignes zoomorphes qui apportent de l’originalité et de l’humour à la vaisselle du quotidien.

Chez DOIY, on s’amuse à rendre fun et ludiques les vestiges de l’Antiquité. Le studio de designers s’inspire en effet de la déesse Hestia, divinité du feu sacré et du foyer, pour imaginer des mugs, bols et autres gobelets à l’effigie de ce symbole grec. Chez d’autres créateurs plus anonymes, les visages se font tantôt peintures, tantôt sculptures. On détourne ici des portraits très classiques avec des accessoires, des moustaches « daliesques », des symboles issus de la pop culture et des couleurs flashy qui rappellent sans équivoque le maître en la matière, Andy Warhol. Côté papier peint, on se la joue plus mystérieux avec une inspiration sixties où les visages hollywoodiens se multiplient pour former une fresque géante, énigmatique et rétro.

Enfin, le motif œil nous en met aussi plein la vue ! À l’instar de la bouche, accessoire déco à la limite de l’érotisme, l’œil nous observe et nous hypnotise. Sous forme de miroir accroché sur un mur, en sticker, en simple structure murale ou en vide-poches, il est stylisé, sérigraphié et aussi poétique. En donnant l’impression d’être sans cesse scruté, l’œil instaure tantôt une atmosphère douce, tantôt une ambiance étrange et inquiétante. Quoi qu’il en soit, il ne laisse personne insensible… M.K.

Photos © April and the bear, Audenza, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire