Consultez les derniers articles
Bien choisir la teinte de son parquet

Intemporel, le parquet apporte toujours beaucoup de cachet à une pièce. Le choix de sa couleur dépend de l’ambiance que l’on souhaite donner à son intérieur.

Le marron et le doré,  classiques et réconfortants

Les puristes du bois optent souvent pour ces intemporels que sont le marron et le doré. Quelle que soit l’époque, le parquet brun est indémodable et sied aussi bien à une décoration contemporaine qu’à une ambiance provinciale, industrielle, chic, folk ou Louis XV ! Classique et chaleureuse, la couleur marron donne à l’habitation un esprit authentique et cosy. Pour réchauffer l’ambiance, rien de tel que du parquet doré, aux délicieuses notes de miel ou de caramel. Une finition vieillie renforcera l’aspect chaleureux, surtout si l’on opte pour un esprit cottage, campagnard ou rustique.

Un parquet clair très design

Les avantages du parquet clair, décliné en tonalités de beiges plus ou moins chaleureuses, sont nombreux : il agrandit les petites surfaces, illumine les endroits sombres et épure ou adoucit l’ensemble de la pièce. Il se marie avec toutes sortes d’ambiances et en particulier avec le style scandinave, dont il est l’une des composantes essentielles. Naturel et minimaliste ou contemporain et punchy… Selon l’effet recherché, on peut associer le parquet clair à des éléments blancs pour un effet ton sur ton ou, au contraire, l’assortir à des pièces plus foncées ou colorées qui offriront un contraste intéressant. Une teinte neutre laisse aussi plus de place à l’excentricité, distillée par petites touches sur les murs ou dans certains éléments. Le parquet blanchi lui, épure naturellement le lieu, créant un havre de douceur et de calme.

Du foncé plein de caractère

On retrouve souvent les teintes plus sombres aux sols des vieilles maisons ou des appartements anciens. Les parquets foncés ont ainsi un aspect plus traditionnel et donneront à la pièce beaucoup de charme et de caractère. De plus en plus usité, le parquet noir est chic et élégant. Si les rayures et la poussière se voient plus vite sur un sol sombre, cette teinte est idéale pour donner du cachet à une chambre ou habiller un couloir. Il existe des bois naturellement foncés dont le plus connu est le wengé, qui est presque noir. Citons aussi le noyer, l’amarante ou le merbau, qui tire vers le rouge foncé, ou encore l’ébène, très rare. 

Harmoniser avec le gris

Naturellement neutre et doux, le gris s’harmonise avec toutes les couleurs. Du plus clair au plus foncé, il se décline selon les envies et l’ambiance que l’on veut donner à la pièce, en association avec des teintes chaudes ou froides

• Photos ©iStock/ City presse, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire