Consultez les derniers articles
La bûche de Noël : du tronc d’arbre au gâteau

La bûche de Noël tient son nom d’une vieille tradition nordique remontant à la période médiévale. Cette tradition consistait à faire brûler une énorme bûche dans la cheminée avec  plein de cérémonies afin d’apporter la joie et la prospérité à la famille pendant l’année à venir.

Àl’époque, la bûche portait le nom de tréfeu, du latin « tres foci », signifiant trois fois car celle-ci devait brûler pendant trois jours. Selon la coutume, lorsque la bûche brûlait et se consumait, les gens pouvaient lire dans le nombre d’étincelles produites, les prédictions du nombre de mariages et de naissances de poulets qui allaient se produire durant l’année. Suivant les régions, la bûche brûlait généralement de 3,6 à 12 jours.

En France, la bûche était traditionnellement arrosée de vin avant d’être brûlée, afin qu’elle sente bon lors de sa combustion. La cendre était dispersée dans les cultures pour son pouvoir très fertile. L’autre partie était conservée pour l’allumage d’une autre bûche l’année suivante. Une petite partie de la cendre était gardée par superstition dans la maison afin de la protéger de la foudre ou d’autres accidents.

Les maisons modernes n’étant plus adaptées pour y accommoder des bûches et les cheminées électriques ayant remplacé les traditionnelles, la tradition de brûler des buches a été abandonnée, au profit du gâteau ! Celui-ci est né de l’inventivité d’un pâtissier qui, en 1945, a souhaité voir la tradition de la buche se perpétrer, sous une autre forme.

De petites sucreries étaient traditionnellement cachées dans une cavité de la bûche afin que les enfants croient que celles-ci provenaient de la bûche. Les parents n’ayant pas les moyens de s’offrir des sucreries les remplaçaient par des pruneaux.

Depuis 1970, la bûche de Noël est devenue une référence en matière de pâtisserie de fêtes. Elle est constituée d’une génoise fine, aromatisée selon les goûts de chacun, de chocolat, de fruits et toutes autres gourmandises.

De la bûche de bois à la bûche glacée, la bûche de Noël traditionnelle a connu un parcours des plus intéressants et délicieux. Alors à vos bûches !

Photo © noirchocolate/123RF, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire