Quand le lambris revient à la mode

692

Star de la déco des années 80, le lambris fait son grand retour. Il se décline aujourd’hui dans de nombreuses gammes de couleurs et de matières et permet de créer des ambiances déco très tendances.

Les lambris ne sont pas une invention récente. Jusqu’au début du XXe siècle, ils étaient déjà présents dans les maisons nobles ou bourgeoises, richement sculptés et ornementés. Longtemps utilisés pour leur seul aspect pratique, notamment contre l’humidité ou pour cacher des murs endommagés, on leur reconnaît, de nos jours, d’autres vertus. La principale réside dans ses importantes capacités d’isolation phonique et thermique (permettant de réaliser des économies de chauffage), sans oublier une certaine esthétique, grâce au renouvellement de son offre. Ce matériau a, en effet, réussit le pari de s’adapter à la demande des consommateurs. Résultat : les gammes se multiplient : couleurs pastel, industrielles, pop, lattes plus larges, lambris en PVC, etc.

Le moment de la pose

Le lambris peut être posé horizontalement, comme verticalement ou en diagonale. Certains s’arrêtent à 90 cm de hauteur, d’autres montent jusqu’au plafond. Vous pourrez aussi en trouver de formats carrés, comme autant de petits cadres à poser sur vos murs. Les lambris adaptables possèdent de fines rainures qui permettent notamment le passage de gaines électriques ou la fixation d’étagères. Il en existe aussi en 3D, dont les éléments sont d’épaisseurs différentes, créant ainsi de vrais effets de reliefs. Si, traditionnellement, les lambris sont en bois, ils sont aussi disponibles en PVC ou en composite, (qui allie les avantages du bois à ceux de la résine). Ces matières sont particulièrement efficaces dans les salles de bains et plus généralement dans les pièces humides, où elles pourront recevoir sans conséquence des projections d’eau.

En prendre soin

Même s’ils semblent hors du temps, il faut penser à entretenir vos lambris. Si vous ne l’avez jamais traité, il faudra alors décaper le vernis avec un traitement spécifique ou à la ponceuse. Appliquez ensuite un traitement  pour le bois à la brosse plate en mouvements croisés et finissez dans le sens des lattes. Passez ensuite du vernis, toujours dans le sens du bois. Une fois sec, poncez légèrement à l’aide d’un papier de verre à grain fin et dépoussiérez le tout avec une éponge humide. Renouvelez l’opération en passant une deuxième couche. Vos lambris font alors peau neuve !

Photos © Noel Hendrickson, Thinkstock, DR