Les Français, fous de déco !

296

Chaque année, les Français dépensent près de 2 000 € pour aménager leur home sweet home. Le secteur marchand de la décoration a donc encore de beaux jours devant lui…

Malgré la crise et les budgets de plus en plus ric-rac, les Français n’ont pas renoncé à embellir leur intérieur. Selon l’étude récente de DÉCO. LAB, le premier observatoire consacré aux comportements et affinités en matière de décoration, l’aménagement reste l’un des postes de dépense les plus importants des foyers.

La télévision, principale source d’inspiration

D&Co, Du côté de chez vous, La Maison France 5, Côté maison… On ne compte plus les émissions télévisées et les magazines sur le sujet. Pas étonnant donc que huit Français sur dix trouvent leur inspiration sur le petit écran lorsqu’il s’agit de décorer leur home sweet home. Réalisée par Harris Interactive et M6 Publicité Digital, l’étude démontre toutefois que, si la télévision est la principale source d’inspiration, internet reste en revanche en tête des supports d’information : 54 % des sondés déclarent en effet consulter le web pour obtenir essentiellement des conseils pratiques. On peut donc s’étonner que les investissements publicitaires sur le net dans le domaine de la décoration et du bricolage n’aient représenté que 3,5 % en 2013. Du côté des sites, ikea.com et deco.fr restent les chouchous des internautes pour glaner quelques idées. Depuis le début de l’année, deco.fr a déjà enregistré 1,7 million de visiteurs uniques. Quant au budget, il reste assez conséquent puisque les sondés déclarent dépenser en moyenne 1 900 € par an en décoration et jusqu’à 2 200 € pour les plus passionnés.

LM34-053 LM34-054 LM34-055

Le « do-it-yourself » cartonne

L’autre information principale révélée par l’étude est que les Français sont adeptes du « do-it-yourself », un remède anti-crise qui consiste à faire soi-même ses travaux ou sa déco. Ainsi, plus de 80 % des sondés réalisent eux-mêmes leur aménagement intérieur, 55 % leur décoration et près de la moitié sont de véritables bricoleurs. Seuls les gros ouvrages sont, la plupart du temps, confiés à des professionnels.

Le boom des objets connectés

Bien que leur apparition dans la maison soit encore récente, les objets connectés semblent prendre de plus en plus d’importance. Pour 40 % des personnes interrogées, ils influent largement sur l’organisation de leur habitat. Parmi les technologies les plus appréciées, on trouve d’abord le chauffage connecté, le contrôle central de la maison et, enfin, la télévision.

M. K.