Le brasero, l’allié outdoor de nos soirées

46
© So Garden

Décoratif et simple à utiliser, le brasero est en passe de devenir l’accessoire incontournable de nos extérieurs. Ses capacités de chauffe et de cuisson en font un outil outdoor privilégié.

Pour un peu, il détrônerait presque notre bon vieux barbecue ! Le brasero, tout droit venu du Mexique, fait en effet une entrée remarquée sur nos terrasses. Aussi design que pratique, il permet de prolonger l’été en réchauffant nos espaces extérieurs, tout en offrant aux plus gourmets la possibilité de faire quelques grillades. Zoom sur ce nouvel accessoire tendance.

Pour chauffer et cuisiner

En ces temps de confinements répétés, les heureux propriétaires d’un jardin se font une joie d’investir leur extérieur ! Si durant les beaux jours, on apprécie la fraîcheur du soir, au tout début du printemps et à la fin de l’été, une source de chaleur est toujours la bienvenue. Le brasero est donc là pour pouvoir profiter de sa terrasse en toute saison.

Cette « cheminée d’extérieur » est tout simplement un brasier à feu ouvert, composé d’une cuve métallique sur trépied et dans laquelle se consume du combustible. C’est un véritable chauffage d’appoint, mais également un barbecue s’il est équipé d’une grille de cuisson. Selon l’utilisation souhaitée, il suffit alors d’y faire brûler des bûchettes de bois ou du charbon.

Convivial et décoratif, le brasero a, en plus, l’avantage d’être plutôt abordable. Selon les marques et les matériaux utilisés (inox, fonte, acier, terre cuite), les premiers prix commencent à environ 70 €, sachant qu’on trouvera de très bons modèles aux alentours de 100 à 150 €.Et pour ceux qui ne souhaitent pas de brasier à feu ouvert pour des raisons de sécurité, il existe également des braseros fonctionnant au bioéthanol. Ce type d’appareil est plus sécurisant pour les petits espaces et vous épargne la corvée de nettoyage car il ne laisse ni cendres ni résidus.

Des modèles toujours plus design

Si les versions en fonte restent des classiques indémodables, une nouvelle génération de braseros, plus design, a vu le jour. Formes ergonomiques, piétement en acier, look épuré : il en existe désormais pour tous les goûts et tous les styles déco. 

Formats XXL, looks semblables à de véritables sculptures modernes, équipés de rangement pour les bûches ou multifonctions, les braseros nouvelle génération surprennent autant qu’ils convainquent les amateurs de beaux objets. On trouve même aujourd’hui des modèles tout-en-un qui proposent un brasier à feu ouvert avec des assises attenantes, afin de transformer cet équipement en mobilier extérieur ergonomique.

Quelques précautions d’usage

Avant de jeter votre dévolu sur un brasero, renseignez-vous auprès de votre copropriété pour savoir s’il n’existe pas de restriction d’utilisation pour ce type d’appareil. De même, certaines mairies peuvent en interdire l’usage. Ensuite, ne l’installez pas dans un endroit fermé, afin d’éviter toutes émanations nocives, ni à proximité de branches suspendues. Bannissez également les surfaces instables et préférez une dalle en béton, en pierre ou carrelée pour apporter une stabilité maximale à votre brasero. Éloignez les enfants car il y a toujours un petit risque de projections et n’oubliez pas de protéger votre installation des intempéries à l’aide d’une bâche de protection.

M.K