Résiliation et assurance auto

293

Près d’un automobiliste français sur trois s’est déjà laissé piéger par la reconduction automatique de son contrat d’assurance auto. LeLynx.fr, comparateur d’assurances en ligne, filiale du groupe confused.com, publie les résultats d’une étude sur la résiliation d’assurance auto, menée en octobre 2010, en ligne, auprès d’un échantillon de 1 100 personnes sur la France entière. Cette étude indique que 27 % des répondants, soit près d’un automobiliste sur trois, ont déjà dépassé la date limite de dénonciation de leur contrat d’assurance auto et ont donc été contraints de prolonger l’engagement avec leur assureur pendant une période supplémentaire d’un an. Autre élément intéressant que révèle l’étude : 38 % des personnes interrogées seraient intéressées par un service d’alerte gratuit par mail, leur indiquant la date butoir à laquelle dénoncer leur contrat. Rappelons qu’en dehors de la date anniversaire du contrat, les seules clauses de rupture en cours de contrat sont les suivantes :

  • La majoration de prime : résiliation possible dans les 15 jours suivant l’avis d’échéance.
  • Les changements de véhicules (vente, destruction, donation…) : résiliation possible avec préavis de dix jours.
  • L’augmentation des cotisations et franchises de l’assureur (hors variations liées au bonus/malus ou aux taxes). La rupture de contrat est alors effective sous trente jours.
  • Les changements de domicile, de situation professionnelle ou de régime matrimonial. Dans ce cas, l’assureur doit être informé dans les trois mois qui suivent l’événement. La rupture du contrat prend effet trente jours plus tard.

Nota bene : envoyez toujours votre demande de résiliation par recommandé avec AR. Vous pouvez également faire une demande verbale au siège social de votre société d’assurance, en prenant soin de réclamer un récépissé daté.