Les métiers d’art dans tous leurs états !

386

Les 5, 6 & 7 avril auront lieu les Journées européennes des métiers d’art en Lorraine. Trois journées festives pour découvrir des expositions, des démonstrations de savoir-faire ou encore visiter des ateliers exceptionnellement ouverts pour l’occasion.

Dans les quatre départements de la Lorraine, vous aurez la possibilité de découvrir au plus près les métiers d’art et leurs créations. De nombreuses initiatives pour découvrir la richesse des talents lorrains. Petit tour d’horizon par département.

En Meurthe-et-Moselle

Programme chargé à Nancy ! Les initiatives sont nombreuses et variées. Vous n’avez que l’embarras du choix.
– Trois pôles dynamiques : le Passage bleu, la Vieille-ville et la place de la Carrière. Dans le fameux passage couvert de Nancy, la boutique de créateurs Helmut & Pétula (cf. VivreNancy n° 51) et divers ateliers vous présenteront plusieurs métiers d’art, ainsi que leur production. La présence de créateurs-artistes vous permettra d’échanger, de comprendre leurs démarches, bref de créer un lien qui enrichit toujours la vie d’une œuvre, car derrière toute création se cache une histoire à découvrir. En Vieille-ville, d’autres ateliers vous attendent ainsi que deux galeries : la galerie PLA et la Galerie Rare V[ictor], 20 place de l’Arsenal, qui propose un dialogue audacieux entre art contemporain et métiers d’art. Une rencontre de deux mondes finalement très proches. Enfin, la BoutikAtelier ouvre ses portes et envahit la place de la Carrière autour du bois, de la pierre et du verre. Des matériaux bruts qui s’animent et font montre d’une grande noblesse.
– Les musées bougent ! Parce que la Lorraine est une terre de métiers d’art et de créations depuis des siècles, les musées ont décidé de mettre la lumière sur la richesse de notre patrimoine régional. Au Musée du Fer à Jarville, vous apprendrez tout sur le processus de la réalisation d’une lame, depuis l’extraction du fer à partir de la fameuse minette de Lorraine jusqu’à sa forge par un forgeron qui viendra tout spécialement. Une démonstration à ne pas manquer ! Le Musée des Beaux-arts place Stanislas mettra l’accent sur la fabrication de la pâte de verre (aujourd’hui de cristal) qui a tant fait pour la renommée de la célèbre maison Daum. Enfin, le Musée Lorrain propose un beau discours à deux voix autour de la céramique entre fabrication et restauration. La faïence est une des plus grandes richesses de Lorraine (Saint-Clément, Lunéville, Niderviller, etc) mais cette matière est fragile. Le restaurateur sait lui rendre sa beauté lorsque le temps a fait des ravages. Ce travail de restauration s’étend à tous les domaines, et c’est celui de la peinture qui vous sera présenté à Toul, au musée. Le avant-après est souvent spectaculaire !
L’entrée des musées sera gratuite

LM02-002

Mais les Journées européennes des métiers d’art ne se limitent pas qu’à Nancy ! Velaine-en-Haye, Maxéville, Lunéville avec des démonstrations en ébénisterie et en broderie, Longwy avec ses fameux émaux (et son musée remarquable) seront également de la partie !

LM02-003

En Meuse

Programme également chargé, tant dans les ateliers que les musées. Pour commencer par ces derniers, Lorraine Magazine a été complètement séduit par le musée de la Céramique et de l’ivoire de Commercy et ses riches collections. Pour l’occasion, une restauratrice d’ivoire viendra présenter son métier mais aussi cette matière, plutôt méconnue de nos jours.
Trois villes jalonnent ensuite un parcours meusien riche en rencontres et en créations : Commercy, où vous sera présenté au château « l’art du métier », Mouilly avec le Collectif Artspire, qui rappelle que théâtre et performances sont aussi des formes d’art, et Montmédy qui met en avant la restauration du bâti ancien en présentant de la taille de pierre mais aussi les divers cursus de formation pierre. Une voie souvent peu connue, mais qui recrute et qui offre un quotidien passionnant, toujours nouveau et loin de la routine.

LM02-004

En Moselle

Comme à Nancy, trois pôles vous attendent dans la capitale messine : la rue des Trinitaires, le secteur Taison-cathédrale et l’Hôtel de Région. Les savoir-faire liés au bois, au textile, à la pierre, mais aussi à la photographie se dévoilent. Mention spéciale à Stéphane Alfonsi qui montrera tous ses talents de calligraphe rue des Trinitaires. La Région laisse la part belle aux jeunes  créateurs, témoins d’une Lorraine qui est restée dynamique dans les métiers d’art.
Le Thionvillois n’est pas en reste et propose cinq étapes à découvrir sur www.journeesdesmetiersdart.eu
Les musées ont également répondu présents : la Cour d’Or à Metz– son nom est déjà une invitation – a convié le Pôle Bijou de Baccarat ; le musée du Cristal à Saint-Louis-lès-Bitche vous contera tout le talent des maîtres verriers et cristalliers. Enfin, le musée de la Faïence à Sarreguemines accueille de jeunes céramistes de l’Institut Européen des Arts Céramique. Un condensé de talents, un condensé de savoir-faire et de techniques, un condensé de la richesse artistique lorraine.

LM02-005

Dans les Vosges

D’un côté le bois ! Il est mis à l’honneur à Mirecourt au musée de la lutherie, mais aussi à Saint-Vallier où seront réunis plus de douze artisans d’art. Vous verrez que le bois est à la base de nombreux métiers d’art : tournage, ébénisterie et marqueterie, dorure et sculpture, vannerie, etc. Derrière cette matière se cachent mille et une facettes.
D’un autre côté, la restauration des œuvres d’art au village des antiquaires de Plombières. Venez découvrir notamment la profession de rentrayeur ! Derrière ce curieux nom se cachent ceux qui redonnent vie (et solidité) aux tapis et tapisseries. Captivant.

Vous l’aurez remarqué, le programme est très riche. Il est le témoin d’un savoir-faire dont la Lorraine peut-être fière. Un savoir souvent caché, méconnu et qui s’expose au grand jour. Alors, ne ratez l’occasion de découvrir ces hommes et ces femmes qui vibrent quotidiennement pour leur passion.

Plus de renseignements sur : www.journeesdesmetiersdart.eu • www.metiersdart-lorraine.org