Consultez les derniers articles
L’Art Nouveau sous un nouvel angle

Le Musée des Beaux-Arts accueille une nouvelle exposition jusqu’au 3 septembre prochain : « L’École de Nancy. Art Nouveau et industrie d’art ».

« L’art pour tous, et l’art dans tout ! » Telle était la vocation de l’École de Nancy. Cette nouvelle exposition, conçue par le musée de l’École de Nancy, illustre le caractère novateur du cadre de vie de l’époque, où les procédés techniques les plus modernes étaient mis en œuvre afin de produire des meubles et objets à la fois fonctionnels, dotés d’une esthétique inédite, et à la portée de toutes les bourses. Meubles, verreries, céramiques, dessins, objets du quotidien, photographies ou textiles : près de 300 œuvres sont exposées, issues des collections nancéiennes, de grands musées internationaux (Musée d’Orsay, musée des Beaux-Arts de Lyon, Kunstmuseum de Düsseldorf…) et de prêteurs privés. Des œuvres des maîtres de l’École de Nancy à savoir Gallé, Majorelle, Daum ou encore Vallin. Cette exposition met également « l’humain » au cœur du projet en évoquant les ouvriers et les collaborateurs des artistes.

Programmation culturelle

Une expérience inédite : les visiteurs pourront explorer le fonctionnement des manufactures nancéiennes, en tentant de comprendre les moyens employés, l’organisation des usines et les stratégies développées. Dans un premier temps, c’est le contexte économique de la ville de Nancy qui est dévoilé, propice à l’émergence de l’École de Nancy grâce à une activité industrielle intense dans la région. Puis, focus sur les usines et les ouvriers : les usines Gallé, Daum ou Majorelle sont structurées de façon similaire, en ateliers spécialisés dans une activité et au sein desquels travaillent en même temps plusieurs ouvriers. Dans un troisième temps, l’exposition s’attarde sur la production moderne des manufactures à la recherche de nouvelles lignes de produits via des gammes « bon marché ».  Après avoir successivement abordé les conditions, objectifs, outils et ressources des industries d’art nancéiennes, l’exposition se conclue sur les stratégies commerciales développées pour diffuser la production (magasins, catalogues et publicités).

Par ailleurs, une programmation culturelle est proposée au public autour de cette exposition : une journée d’étude sur l’Art Nouveau et l’industrie d’art le 8 juin, la journée mondiale de l’Art Nouveau le 10 juin, une table ronde « Qu’auraient inventé les artistes de l’Ecole de Nancy en 2018 ? » le 13 juin. Enfin des ateliers à destination du jeune public sont prévus pour cet été.

Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h • Tarifs : 7€, 4€ • Renseignements : 03 83 85 30 01 ou mban.nancy.fr

Photos © DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire