Consultez les derniers articles
Au coeur de « visites interdites »

La médiathèque de la ville de Toul propose aux visiteurs de pénétrer au cœur des « visiteurs interdites » du photographe Laurent Nisi alias PEF. Fils de mineur de sel (à la saline de Varangéville), il a pu côtoyer le milieu ouvrier et syndical très tôt.

Il a vécu, sans le savoir, le début du déclin industriel de sa chère région Lorraine. À travers son regard et à l’aide de son appareil photo reflex, Laurent tente d’emmener le public avec lui pour y saisir des instants éternels. Usines abandonnées, écoles désaffectées, manoirs et châteaux laissés pour compte… Depuis 2010, le photographe explore ces sites abandonnés, au gré de ses voyages à travers l’Europe, afin d’immortaliser des lieux et des objets pensés et créés par l’Homme.

Place authentique à la nature

Dans cette exposition, l’évidence est là, dans chaque recoin : l’homme n’est plus là mais la nature fait vivre le lieu qui reste en mouvement. L’infiltration de l’eau, l’arrivée de moisissures, la poussière, les peintures qui se cloquent… Là où le commun des mortels y verrait un lieu qui se meurt, l’auteur présente de la vie, chargée d’histoire, en pleine mutation de jour en jour. Il aime photographier le résidentiel et imaginer la vie des anciens habitants. Mais aussi les belles carrosseries réduites à l’état de carcasses. Les hôtels, restaurants et bars sont également un terrain de jeu pour lui. Des lieux remplis d’émotions. À travers ses photos, Laurent Nisi souhaite redonner une place authentique à la nature, au sommet de l’échelle. Il viendra à la rencontre des visiteurs le 26 janvier prochain, à la médiathèque, de 14h30 à 17h, pour explorer plus en détails ces visites interdites.

Jusqu’au 2 mars 2019 • Espace BD – Entrée libre • Rencontre avec Laurent Nisi gratuit sur inscription : 03 83 65 83 83 • visites-interdites.com
Photo © Laurent Nisi, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire