Consultez les derniers articles
Les légumes adaptés à la culture en pot

Envie de faire pousser vos propres légumes ? Même si vous n’avez pas beaucoup de place certains légumes poussent facilement  sur le balcon.

Un mini potager sur une terrasse, un balcon ou encore un rebord de fenêtre, pourquoi pas ? Les potagers en pots associent le plaisir des yeux à celui des papilles, et il est étonnant de découvrir à quel point de nombreux légumes s’accommodent très bien d’un espace réduit.

De nombreux légumes peuvent se prêter à ce petit jeu : laitue, poirée à cardes colorées, chou-fleur miniature, aubergine, poivron, tomate, haricot nain, carotte, chou-rave, radis, betterave, oignon nouveau, chou brocoli, ail, mini pâtisson, fenouil (pour ses feuilles aromatiques), et pourquoi pas aussi quelques fleurs comestibles: capucines, pensées, bourrache, violettes, primevères… D’une manière générale, évitez simplement les espèces à enracinement profond, à croissance lente ou qui occupent trop d’espace. Préférez les variétés naines ou trapues, et les carottes courtes.

Les choisir en graine ou en Godet ?

Bien que les plants en godets soient un plus onéreux que les graines, ils vous feront gagner en temps et en productivité pour certaines plantes (tomate, aubergine, ail…). Vous pouvez néanmoins, si vous le souhaitez, procéder par semis en godets, suivis de repiquage. Disposez les plants de façon suffisamment espacée, de façon à leur laisser la place de se développer correctement. Pour les carottes et les radis, semez en place et éclaircissez pour ne garder que quelques pieds. La plupart des légumes se sèment dès le début du printemps.

Ensoleillement et soins

L’ensoleillement optimal pour les légumes est une situation à l’est. Le plein sud contraint à de trop fréquents arrosages en été (en pots, les plantes se déshydratent très vite), et le nord ne convient guère qu’aux légumes à feuilles (poirée, salade…).

Par temps chaud, il faudra prévoir un à deux arrosages quotidiens. En cas de fortes pluies, pensez à vider les soucoupes pour éviter l’excès d’humidité, propice au pourrissement. Fertilisez régulièrement, à petites doses, pour obtenir une récolte satisfaisante (les légumes sont gourmands !).

Enfin, il vous faudra tailler certaines plantes : pour les tomates, ne laissez qu’un ou deux bouquets de fleurs par pied, pour les aubergines, pincez à 30 cm pour favoriser la ramification.

Photos © efired / bigphoto / 123RF, Alexander Raths, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire