La Bresse fait briller votre été

3180
Interlude Musicale © Maison de la Bresse

Qui pense que La Bresse n’est qu’une station de ski se trompe lourdement. L’été à La Bresse, c’est de l’art, des rencontres, du théâtre, de la musique, de la pratique… Le tester, c’est l’adopter !

A la Maison de La Bresse s’installeront, cet été, des expositions à ne surtout pas manquer. Dans « Depuis ma fenêtre », à voir jusqu’au 4 septembre, Jean-Marie Cherruault donne à voir ses peintures, celles d’un autodidacte qui, depuis cinquante ans, observe le monde et peaufine sa technique. Cette exposition évoque l’exil d’un peintre au pays des images, et propose un tour du monde en images, entre émerveillement et fascination.

Avec « Capture 27 », visible jusqu’au 6 août, Martine Bihr révèle sa quête constante, depuis un voyage en Amérique du Sud qui l’a faite photographe, d’endroits singuliers. Par jeu de lignes, de détails, de matières, les lieux anodins acquièrent, à travers son regard, une dimension particulière. Enfin, « Doppelgänger » (jusqu’au 4 septembre) révèle le processus exploratoire de Babayaga (Juliette Pantaléon), peintre de la dualité et de l’ésotérisme qui trouve son inspiration dans les histoires et les faits divers.

Familles, rendez-vous les 28, 29 et 30 juillet devant la Maison de La Bresse, pour le Festival d’Anicé le sotré ! Un rendez-vous aux multiples activités, jeux et animations familiales autour du thème « sports et nature ». Le jeune public (6-12 ans) se verra convié, les jeudis de 15h à 17h, à des ateliers de pratique artistique (gratuits, sur inscription). Un atelier de peinture à l’huile pour les adultes animé par Jean-Marie Cherrault aura lieu dimanche 21 août. Le programme sera à retrouver début juillet à la Maison de la Bresse !

« 20h04, de l’idée sans détour », soirées réunissant les curieux, fait figure d’autre temps fort de cette saison estivale. Le concept ? Des passionnés d’un sujet prennent la parole successivement. Au programme de la soirée du 21 juillet, Philippe Wojtovicz, découvreur de sources, évoquera son métier et sensibilisera le public à l’importance de l’eau. Jean-Pierre Thouvenot, historien, conversera autour du patrimoine vosgien et de ses richesses et traditions oubliées. Elisabeth Kergonna, couturière et costumière à l’Opéra de Lorraine, évoquera le groupe 1083, projet pour relocaliser le jean en France. Le violoncelliste Stan Duguet envoûtera le public de ses improvisations chantées.

Car l’été sera musical ou ne sera pas ! Vendredi 8 juillet à la Halle Patinoire, Les Bress’tivales feront rocker votre été avec des concerts live (10€, buvette et restauration sur place). Vendredi 29 juillet, Maison de La Bresse, Gwenaëlle Clémino, au chant, Anne Salomon et la harpe et Guillaume Foisseau et sa trompette vous livreront un mini-concert exquis et envoûtant ! Samedi 30 juillet, Eric Humbertclaude, organiste de renom originaire de La Bresse, se produira accompagné en l’église Saint-Laurent. Autre moment suspendu, « 1-2-3 Orgue », programmé samedi 20 août en l’église Saint-Laurent.

Évoquons enfin, vendredi 5 août, « Se perdre à deux », spectacle proposé par la Cie Apollonia, et suite de « Partir à deux », créé en 2021. L’histoire de deux sœurs parties trouver une vie meilleure et qui, face aux difficultés du quotidien, ont au moins l’avantage d’être ensemble.

Plus d’infos sur www.maisondelabresse.fr et www.labresse.fr ou au 03 29 62 65 95
Publireportage - Photos © Maison de la Bresse, dr