Consultez les derniers articles
S’évader pendant les fêtes

La fin du mois de décembre ne correspond pas aux périodes de vacances scolaires pour rien : c’est le moment idéal pour voir du pays !

Que ce soit pour contourner les traditions ou découvrir d’autres cultures, certains Occidentaux n’hésitent pas à prendre la poudre d’escampette au moment des fêtes. Leurs destinations ? Un chalet montagnard, très typique en cette saison, ou, au contraire, les plages de sable blanc d’une île ensoleillée…

Noël à la montagne

On a tous en tête l’image d’un Noël à la montagne, dans un chalet en bois avec une grande cheminée, entouré de neige et de sapins verts poudrés. Sortie tout droit d’un conte de Noël, cette façon de célébrer le 25 décembre reste très prisée des familles. Les adultes nostalgiques de cette ambiance ou déçus de n’avoir jamais vu la neige en cette période de l’année sont les premiers à organiser un réveillon féerique pour leurs enfants. Les stations de sports d’hiver louent ainsi chalets, appartements et chambres d’hôtel permettant à leurs hôtes de passer des moments mémorables. En plus des chaussettes suspendues à la cheminée et des bonshommes de neige devant la porte d’entrée, la magie se poursuit avec des randonnées en traîneau, la visite de la cabane du père Noël, la découverte des crèches grandeur nature ou encore des marchés artisanaux. Si les Alpes ou les Pyrénées ne vous contentent pas, il est possible de mettre le cap sur les pays nordiques, notamment la Laponie, où habite le vrai Père Noël… Des séjours en Finlande sont proposés par les agences de voyages avec, au programme, une balade dans le célèbre village du Père Noël.

imageArticle1

Nouvel an à l’étranger

Certains sont en guerre avec l’hiver et préfèrent s’évader sous les cocotiers. Les Antilles, la Floride ou l’Amérique latine permettent de troquer ses boots contre une paire de tongs et de remplacer sa doudoune par de plongeants décolletés ! Si ces excursions à l’autre bout du monde aident à faire le plein de vitamine D, il est difficile d’y retrouver l’esprit féerique de Noël, a fortiori dans les pays qui ne le fêtent pas, comme c’est le cas au Moyen Orient. Ces séjours conviennent donc mieux aux personnes seules ou fâchées avec les coutumes, et restent surtout populaires pour la Saint-Sylvestre. L’île de la Réunion, très appréciée des jeunes et des noctambules, est réputée pour ses soirées dansantes sur la plage, les pieds dans l’eau. Toutefois, cette destination, comme toutes les îles lointaines, demande plusieurs semaines de congés pour vraiment en profiter. Il serait dommage de faire seulement l’aller-retour, surtout au regard des longues heures de vol qui séparent ces oasis de la métropole. Plus proches de la France, les Baléares et leur climat relativement doux s’avèrent alors un bon compromis. Moins fréquentée qu’en plein été, Ibiza reste une ville festive où l’ambiance est garantie le soir du 31 décembre. Les pays froids et moins exotiques ne sont pas en reste, puisque nos voisins de l’Est ne sont pas les derniers à s’amuser ! Belgrade par exemple est une ville tendance et branchée où l’atmosphère enjouée se rapproche de celle de Barcelone. À un peu plus de deux heures de Paris en avion, la capitale serbe – très cosmopolite – propose de nombreuses animations de rue pour satisfaire le million de personnes venues y célébrer la nouvelle année.




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire