18es JEMA : l’artisanat d’art sur le bout des doigts

421
©TRENDEL Peint Deco

Célébration de savoir-faire exceptionnels, les Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA) animeront le territoire du 2 au 7 avril.

Se concrétisant chaque année par une semaine dédiée aux métiers d’art et au patrimoine vivant, les Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA) se déploieront cette année autour du thème inspirant « sur le bout des doigts », avec 7000 événements organisés partout en France.

Dans ce contexte, le Grand Est, réputé pour son riche héritage artisanal, se démarquera une fois de plus, avec une programmation vibrante mettant en avant les savoir-faire exceptionnels propres à la région. Organisées par l’Institut National des Métiers d’Art (et, au plan régional, par la Région Grand Est, en collaboration avec la Fédération des Métiers d’Art d’Alsace et la Chambre de Métiers et d’Artisanat Région Grand Est), ces 18es JEMA mettront ainsi en lumière 281 métiers répartis en 16 domaines et fusionnant culture, économie, patrimoine et création, à travers des événements gratuits et accessibles à tous.

Les cinq sens en éveil

Placée sous le signe de la transmission, cette édition explorera donc la thématique « Sur le bout des doigts », expression évoquant l’apprentissage, depuis la découverte tactile jusqu’à la maîtrise experte d’un geste, d’une technique, d’un savoir-faire. Dans ce cadre, les participants, qu’ils soient enfants, familles, scolaires ou en situation de handicap, seront invités à découvrir, toucher, sentir et ressentir les métiers d’art et du patrimoine vivant, et célébrer la matière et le geste. Tout en s’initiant aux métiers d’art et du patrimoine vivant, ils appréhenderont la richesse de leurs savoir-faire et de leur artisanat, transmis de génération en génération.

Cette 18e édition a également pour ambition de préparer l’avenir, en sensibilisant les visiteurs à consommer plus durablement, tout en encourageant les plus jeunes à embrasser ces métiers d’excellence (via la présentation des formations conduisant à l’acquisition de ces savoir-faire exceptionnels).

Une programmation tout  terrain

À consulter le programme, dense, de cette 18e édition, l’artisanat sera effectivement partout !

Côté Nancy, Féru des sciences, Cité du Faire, Jardin Jean-Marie Pelt et Château de Madame de Graffigny s’allient pour offrir aux visiteurs une programmation ambitieuse.

Le Féru des sciences proposera des ateliers de découverte pour un public jeune autour des Métiers du cuir, du verre, de la mode, de la mosaïque, du feutre, de la broderie, de la céramique et du carton. 

À la Cité du Faire à Jarville, les visiteurs iront à la découverte des 21 artisans d’art qu’abrite ce lieu entièrement dédié au développement des métiers d’art dans la Métropole du Grand Nancy. 

Le Jardin Botanique Jean-Marie Pelt mettra quant à lui à l’honneur des ateliers artisanaux célébrant l’union du végétal et des métiers d’art, en braquant les projecteurs sur les métiers du tournage. 

Enfin, le Château de Madame de Graffigny réunira découverte des métiers de la restauration d’objets d’art et du patrimoine, démonstrations et présentation de travaux de restauration en cours, le tout en présence d’artisans.

Signalons également l’ouverture, inédite, du Château d’Haroué ! Il accueillera, pour l’occasion, des ateliers parties prenantes à de récents travaux de restauration. Du Château d’Haroué à celui de Lunéville, il n’y a qu’un pas… que franchiront allégrement les visiteurs aficionados du verre, matériau qui sera au centre des attentions du Château de Lunéville.

Autre rendez-vous à ne surtout pas manquer : le circuit des métiers autour du papier et de la broderie proposé sur l’agglomération messine (Château de Courcelles à Montigny, musée de la Cour d’or et Bliida à Metz) ! Entre art de la broderie et savoir-faire ancestraux autour du papier, ainsi que visites, ateliers, expositions et workshop, tout nous invitera à passer par la Moselle !

Signalons, enfin, que les métiers du patrimoine bâti seront au cœur de plusieurs expositions et portes ouvertes en Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges (à Senones et Rambervillers).

Comme il nous est impossible de passer en revue l’ensemble de la programmation, laquelle a pour particularité d’essaimer dans les centres urbains aussi bien que sur les territoires ruraux, nous laisserons le mot de la fin à Franck Leroy, Président de la Région Grand Est. « Avec les plus de 500 professionnels des métiers d’art engagés, les centres de formation, les musées et lieux de culture, les villes « amies » des métiers d’art, nous vous invitons à pousser les portes des ateliers, à visiter les très nombreuses expositions et démonstrations. Nous vous souhaitons, surtout, de beaux moments de partage ».

→ Journées Européennes des Métiers d’Art  – Du 2 au 7 avril. Toutes les informations sur journeesdesmetiersdart.fr et metiersdart.grandest.fr
Publireportage - Photos © TRENDEL Peint Deco, BODEZ CRL PIERRE LP CLAUDEL, cerfav julia schaff, PNCAB, P.Bodez, DR