Consultez les derniers articles
Une fête médiévale musicale !

Pour fêter ses 20 ans d’existence, Liverdun met à l’honneur la musique, d’influences et de styles différents de l’histoire médiévale, le 19 mai prochain.

Chaque année, tous les passionnés d’Histoire et particulièrement du Moyen-Âge attendent la fête médiévale de Liverdun avec impatience. Et pour cause, cette prochaine édition sera la vingtième en date : un joli anniversaire pour un événement devenu, au fil du temps, incontournable. La porte haute recouvre son blason d’antan, les rues sont recouvertes de paille, la gouaille des commerçants résonne dans les rues étroites, les places sont animées… Bienvenue à Liverdun, un jour de foire, il y a plus d’un siècle.

Cette manifestation s’appuie sur le travail des historiens et met l’accent sur les métiers d’art pour retracer la vie de nos ancêtres. Archéologie expérimentale (perles de verre), coutellerie, métallerie artistique, vitrail, céramique, taille de pierre, enluminure, passementerie et orfèvrerie sont autant de savoir-faire présentés. Deux campements reprendront vie pour montrer les tâches quotidiennes d’antan et des scènes militaires. Aussi, plusieurs irish wolfhoud se baladeront dans les rues de Liverdun sous le regard étonné, surpris et admiratif des passants. Au Moyen-Âge, ces grands chiens deviennent l’apanage de la noblesse et sont présents dans de nombreuses cours d’Europe. 

Entre spectacles et initiation

La journée médiévale de Liverdun a construit son identité grâce à un site naturel emblématique (un éperon rocheux qui surplombe la Boucle de la Moselle) et les 500 personnes costumées qui déambulent dans la cité médiévale. L’OMA loue d’ailleurs plus de 600 tenues médiévales pour tous les visiteurs qui souhaiteraient se plonger corps et âme dans l’ambiance moyenâgeuse.

Pour cette 20e édition spéciale musique, la programmation est alléchante : les musiciens et danseuses des Tanneurs de Drac revisitent énergiquement la « Gigue Ariégeoise » et la « Bourrée Écossaise » et embarquent les visiteurs dans un voyage unique. Dans un autre style, Graoulish Barden joue une musique puissante et entraînante qui accompagnait les fêtes dans les châteaux. Leur nom fait référence au célèbre dragon messin. 

La compagnie Armutan dévoilera, elle, un spectacle intitulé « Dayazell » à la découverte des musiques anciennes du monde. Le public pourra également participer à un atelier d’initiation proposé par Vercoquin : ils raconteront l’histoire et la fabrication d’une cinquantaine d’instruments d’époque et aideront les visiteurs à les manipuler grâce à un discours à la fois savant et plein d’humour. 

« Milice médiévale »

Cette année, le public sera particulièrement protégé par une étonnante  « milice médiévale des cinq continents » dont les agents ne plaisantent pas avec les infractions ! Sembadelle est une troupe de théâtre professionnelle constituée de comédiens issus du cours Florent. Cinq fortes personnalités fantasques et passionnées qui dépoussièrent le répertoire classique et l’adaptent à la rue, afin de le rendre interactif, réjouissant et percutant. Autour de décors singuliers et vêtus de nos costumes médiévaux burlesques, ils embarquent le public et partagent avec lui un joyeux remue-ménage organisé autour de mises en scènes drôles et explosives. Leur but : faire revenir le théâtre dans nos rues, là où tout a commencé. D’autres surprises seront bien sûr au rendez-vous pour les 6 000 curieux attendus à Liverdun ! 

 

Le 19 mai de 10h à 19h
Tarifs : 6 €, 3 €, gratuit pour les moins de 12 ans
Renseignements : 03 83 24 46 76 – ou liverdun.fr

 

PUBLI-REPORTAGE • Photos © MIKAËL BUSI, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire