Le salon Planète et Energies®, engagé pour un habitat durable

2808

Il aurait dû se tenir fin janvier 2021… Pour échapper à une situation sanitaire encore fragile en janvier dernier, le salon Planète et Energies® aura finalement lieu du 8 au 11 avril au Centre des Congrès d’Epinal.

Lieu visant la rencontre entre professionnels passionnés et visiteurs en quête de solutions pour améliorer le confort de leur logement, le salon Planète et Energies® rassemble en un même espace informations, conseils et solutions mettant en œuvre des équipements ou des matériaux performants, notamment en termes d’isolation intérieure et/ou extérieure, ou encore de chauffage.

Unique dans le Grand Est, ce salon tient son succès de sa démarche fédératrice et valorise, depuis près de quinze ans, le savoir-faire et l’expertise des partenaires du territoire de l’Agglomération d’Épinal et des entreprises vosgiennes… dont certaines seront représentées sur le stand de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment des Vosges (CAPEB), structure dont les missions sont de promouvoir, de défendre et de représenter l’artisanat du bâtiment, ainsi que de soutenir dans leurs démarches ses entreprises adhérentes. Sur son stand de 400 m2, ces dernières construiront, sous les yeux des visiteurs, une maison miniature !

Des propositions en réseau(x)

En l’absence de l’Agence Locale de l’Energie et du Climat (ALEC), dont les services ont intégré la Communauté de communes d’Epinal, l’Agglomération d’Epinal fera, à travers son service rénovation, stand commun avec la Ville d’Epinal, toutes deux se proposant de donner aux visiteurs « les clés pour (leur) rénovation ». Comment ? En identifiant pour eux les dispositifs d’aides existants, en leur proposant les scénarios de rénovation adaptés aux spécificités de leur bien… et en les sensibilisant à l’importance de ne pas céder à la précipitation !

Sous la houlette du Conseil départemental des Vosges, le collectif informel Ter’O sensibilisera quant à lui le public aux différents aspects du développement durable, ses associations et institutions-membres unies autour de l’idée que le développement durable ne peut s’envisager que dans la transversalité. Sur leur stand de 100 m2, ces acteurs orienteront le visiteur vers la prise en compte de nouvelles solutions, le temps d’animations et d’échanges enrichissants autour de la consommation d’énergie/d’eau, la biodiversité, la qualité de l’air, la gestion et la collecte des déchets, l’alimentation et la chasse au gaspillage…

Valoriser des solutions alternatives

Citons également la présence, pour la première fois sur le salon, d’un acteur clé de la distribution automobile, le groupe Passion Automobiles, sollicité en tant qu’expert de l’électromobilité. Les visiteurs trouveront, sur son stand, les réponses à des questions cruciales autant que récurrentes : « Qu’est-ce qu’un véhicule électrique et comment fonctionne-t-il ? Avec quelle autonomie et pour quel usage au quotidien ? » Le distributeur sera accompagné de Zeborne, qui évoquera les modalités de recharge et le coût de l’installation d’une borne à son domicile.

Evoquons enfin Eways, entreprise dont les créateurs se sont donné pour mission de mettre en lumière des solutions alternatives et durables sur différents sujets : carburant, filtration de l’eau, borne de chargement électrique… Ou comment, à l’image du Salon Planète et Energies®, faire de l’écologie le vecteur d’économies durables.

Entretien avec Xavier Désindes

organisateur du Salon Planète et Energies®

A qui le Salon Planète et Energies® s’adresse-t-il  ? 

Ce salon est destiné à faire faire des économies d’énergie à nos visiteurs, sur fond de développement durable. Nous y abordons les différents systèmes de chauffage et de consommation d’énergie (bois, gaz, chauffage au sol), ainsi que l’enveloppe du bâtiment. Le salon regroupe une centaine d’exposants qui ont pour mission commune de démythifier, de manière ludique et pédagogique, certains gestes professionnels et certaines pratiques, ce à quoi les artisans de la CAPEB des Vosges participeront en réalisant des chantiers sur leur stand central de 400 m2.

Les besoins des visiteurs ont-ils évolué depuis le premier salon, en 2008 ?

A l’époque, ils cherchaient avant tout à gagner de l’argent à travers les crédits d’impôt auxquels certains travaux, et notamment l’installation de panneaux photovoltaïques, donnaient droit. La logique a changé et le photovoltaïque n’est plus, désormais, qu’une solution parmi d’autres ! Grâce aux différents dispositifs étatiques, le public raisonne de manière plus globale. 

Cette évolution change-t-elle la physionomie des visiteurs du salon ? 

Initialement destiné à un public plus ou moins néophyte sur les questions d’habitat durable et de solutions énergétiques vertueuses, le Salon Planète et Energies®, tout en continuant à s’adresser aux particuliers, attire désormais un public averti : les particuliers porteurs de projet de rénovation ou de construction et ceux désireux de changer de système de chauffage, problématique rendue plus brûlante encore par le contexte international.

Propos recueillis par Cécile Mouton

Du 8 au 11 avril au Palais des Congrès d’Epinal, 7 avenue de Saint-Dié à Epinal •  Ouverture : le vendredi, samedi et dimanche de 10h à 19h, le lundi de 10h à 18h •  2€ l’entrée, gratuit pour les mineurs et les seniors le vendredi • Site internet : Planete-et-energies.fr • Facebook : @salonplaneteetenergies. 

 Publireportage - Photos © DR