Évadez-vous en «Terres d’Oh» !

1817
Plaisance canal de la Sarre @Yvon Meyer

«Terres d’Oh», c’est le dépaysement à portée de main, le tourisme de proximité et de qualité… une ambitieuse réalité mêlant activités sportives, détente et gastronomie grâce à des partenaires de choix répartis entre Alsace et Lorraine. En avant toute !

Un séjour sur-mesure

Amateurs de séjours à la carte, de moments à la fois hors du temps et des sentiers battus, rendez-vous sur le site internet de «Terres d’Oh» et fabriquez-vous, grâce à la diversité de ses partenaires touristiques, un séjour qui vous ressemble ! Côté nuitées, vous pourrez, en quelques clics, opter pour un hébergement classique, camping, gîte ou chambre d’hôtes… Quand les plus aventureux préfèreront prendre leurs quartiers à bord d’un bateau aménagé, d’une cabane dans les arbres ou sur pilotis. Mais un conseil, préparez-vous ! Qu’il s’agisse de redécouvrir sa région d’habitation ou bien de s’adonner, en habitué, au tourisme « fluvestre » (fluvial et terrestre), ce prochain séjour signé «Terres d’Oh» sera marquant… ou ne sera pas !

Des activités insolites

Parc nature de cheval

Nouvelle recrue parmi les partenaires de «Terres d’Oh» et valeur sûre, s’il en est, des vacances en famille, le Center Parcs du Domaine des Trois forêts à Hattigny vous permettra, tout à la fois, de dormir dans ses cottages au sein de la nature, de visiter les animaux de la ferme pédagogique, de jouir pleinement de son Aqua Mundo et de vous détendre au sein de son spa Deep Nature… Que demander de plus ?

Peut-être un peu d’histoire… Et c’est à un voyage dans le temps que se prépareront les futurs passagers du train forestier d’Abreschviller ! Tracté par une ancienne locomotive à vapeur de 1906, ce monument historique roulant séduira les familles, le temps d’une balade d’une heure et demie et 12 km, par son authenticité.

Autre lieu autre époque, le Parc nature de cheval, plongé en plein Moyen-Âge, vous étonnera par ses hébergements en tipi, lodge ou kota finlandais… en plus de ravir vos enfants grâce à ses tipi pédagogique, jeux en bois, ateliers créatifs, spectacles équestres.

Et parce que bonheur des papilles rime (littéralement) avec vacances réussies, comptez sur les restaurants partenaires de «Terres d’Oh» pour mettre à votre service tout leur savoir-faire !

Entre nature et sensations fortes

Peut-être n’envisagez-vous vos vacances autrement que comme super-actives ? Attendez un peu de découvrir le panel des activités sportives proposées… Une chose est sûre : vous ne vous sentez parfaitement à votre aise qu’au sein d’une nature préservée ! Avec ses 120 kilomètres d’itinéraire et sa localisation entre canal de la Sarre et canal de la Marne au Rhin, «Terres d’Oh» fait figure d’oasis au patrimoine naturel éblouissant, à la faune et la flore protégées… Et puis avouez-le ! Vous avez envie, autant que besoin, d’une parenthèse réjouissante autant que ressourçante, surprenante autant que savante… «Terres d’Oh» est passée maître dans l’art de conjuguer amusement, détente et découverte, avec, en prime, un supplément d’âme…

Bref, quelle que soit votre définition d’une pause réussie, vous l’aurez compris, «Terres d’Oh» serait légitime à s’autoproclamer experte ès dépaysement tant par sa localisation en bordure de deux Parcs Naturels – celui des Vosges du Nord et celui de Lorraine –, à proximité de la frontière allemande, que par la diversité de ses activités sportives proposées et ce, sans rien entacher de la sérénité de son environnement. Ainsi ski nautique y côtoie wake board et wake surf, qui cohabitent avec canoé kayak et paddle… lesquels avoisinent balades en bateaux, en barque ou en pédalo. De quoi mettre d’accord adeptes des sports d’eau et pratiquants des marches méditatives. « Quel que soit leur profil, les visiteurs ne peuvent qu’apprécier la richesse de nos paysages préservés, bien loin du tourisme de masse », souligne Delphine Ruin, agent de développement touristique chez «Terres d’Oh».

Paradis des cyclistes et des marcheurs

Débutants ou professionnels, en famille ou en solo, les cyclistes se feront une joie de circuler entre terre et eau en empruntant quelques-unes des 460 km de pistes cyclables sécurisées et balisées du réseau… et notamment celles de la véloroute du canal de la Sarre. D’une longueur de 76 km, ce tronçon, situé sur le tracé de l’EuroVelo 5 (voie reliant la capitale Londres à l’italienne Brindisi) a l’avantage non négligeable de desservir des sites touristiques incontournables tels que l’historique Ligne Maginot, le primé Parc animalier de Sainte-Croix à Rhodes, le musée des Techniques Faïencières de Sarreguemines, la Villa (Centre d’interprétation du Patrimoine archéologique) à Dehlingen…

Citons encore la V52, véloroute verte et paisible dont 10 km de parcours traversent le Pays du Saulnois… et aussi les sorties en VTT à la découverte du Grünewald… ou encore le vélorail, engin hybride à bord duquel vous découvrirez, au choix, les alentours de Dieuze, ou les mystères du Pays secret (au départ de Drulingen).

Quant aux marcheurs et amoureux de la nature, ils ne seront pas en reste ! Les plus vaillants verront s’ouvrir à eux plus de 1000 kilomètres de sentiers pédestres balisant les prairies, forêts et montagnes… De quoi, sereinement, élimer leurs semelles et, régulièrement, tomber à la renverse devant tant de beauté !

« Terres d’Oh », le choix du collectif
Marque de l’association Bassin Touristique de la Sarre, « Terres d’Oh » est devenue, en trois ans seulement, le partenaire de choix de nombre d’acteurs du tourisme… dont 34, tous secteurs confondus, ont d’ores et déjà signé la charte de partenariat, acte symbolique marquant la volonté d’avancer ensemble. « Nous réfléchissons à différents projets collaboratifs destinés à favoriser l’attractivité du territoire, tels que la constitution d’un guide du plaisancier, la création de pass touristiques, le lancement de séjours et d’offres familiales », explique Delphine Ruin. Regroupant quatre intercommunalités du Grand Est (Sarreguemines Confluences, Alsace Bossue, Saulnois et Sarrebourg Moselle Sud), neuf communes mouillées par les canaux d’Alsace et de Lorraine, ainsi qu’une association de plaisanciers, une association de loueurs de bateaux et l’Eordistrict Saarmoselle et Navig’France, ce réseau pratique l’art du collectif et l’émulation vectrice de rayonnement.

Cécile Mouton

Plus d’infos : 03 87 07 04 64 ou [email protected]terres-d-oh.com

Publireportage - Photos © Terres d'OH, ACFA, Navig'France, C.Turpin,  Sarreguemines Tourisme, Yvon Meyer, OTAB