Consultez les derniers articles
Architecture et patrimoine font bon ménage

La 10e édition de la Folle Journée de l’Architecture se tiendra à la grande halle renaissance à Nancy dans une scénographie signée du collectif Hobo.

« Le patrimoine est un joyeux bagage qu’il nous incombe de porter. » Les quatre jeunes diplômés de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy (Fabien Delépée, Eddy Tisserand, Ugo Elter et Alice Thomas) forment aujourd’hui le collectif Hobo et ont imaginé une mise en scène permettant aux petits et grands de venir « jouer aux architectes ». Le 20 octobre prochain, chacun est libre de venir découvrir l’architecture au travers d’une trentaine d’ateliers imaginés par le collectif. Il y sera question de construction de maquettes géantes, de réalisation de structures collaboratives, de conception de petites architectures, d’expérimentation 3D, de manipulation de multiples matériaux, de découverte des dimensions, des échelles, des perspectives… Les sciences, les sens et l’imagination seront sollicités de tous : maquettes, dessins, jeux, parcours, expérimentations, constructions géantes… sont autant de pièces à assembler et de défis à relever en famille ou entre amis ! Au cœur de la grande halle renaissance se déploiera une structure monumentale baptisée « Spatio-nef » imaginée par Hobo.

Patrimoine vivant

Créée en 2009 dans le cadre des 50 ans du ministère de la Culture, la Folle Journée de l’Architecture est devenue un rendez-vous annuel du public curieux de l’architecture telle qu’on peut la voir comme discipline en apprentissage. « De la ruine au trésor, notre patrimoine est vivant » est le thème de cette 10e édition en écho au thème  « patrimoine et architecture » de l’année européenne du patrimoine culturel. Le collectif Hobo explique d’ailleurs son intention par ces mots : « Nous vous invitons à appréhender le patrimoine comme un héritage et à comprendre l’intérêt de sa conservation. C’est le trésor vivant de notre identité. Le patrimoine n’est pas une ruine, c’est au contraire un chantier perpétuel, vitrine de savoir-faire, acteur et témoin fragile de l’histoire. En posant de multiples questions, il est l’affaire d’un grand nombre d’acteurs, jusqu’à en devenir celle de tous. »

La Folle Journée de l’Architecture a pour objectif de montrer la discipline dans ses dimensions artistique, scientifique et technique. L’occasion de lui redonner ses lettres de noblesse et de faire naître des vocations. Près de 150 bénévoles ont travaillé sur l’organisation de cette nouvelle édition qui devrait accueillir plus de 1 500 curieux.

Le 20 octobre • Entrée libre de 10h à 17h • Renseignements : nancy.archi.fr

Photos © Fred Marvaux, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire