Consultez les derniers articles
Vand’Influences se déhanche

Du 12 au 22 novembre, Vand’Influences rempile pour une 7ème édition. Après le thème des « îles » en 2014 vient le temps de frétiller sur des rythmes endiablés ou flotter au son de mélodies plus douces. Pendant dix jours, concerts, bals, déambulations et expositions vous emmènent ailleurs. Dansez maintenant !

Depuis plusieurs années, le festival Vand’Influences s’institue agence de voyages par procuration : avec cette manifestation, tout le monde peut assouvir son rêve de réaliser un tour du monde en dix jours et sans bouger un orteil de Lorraine. Pour la septième édition, une nouvelle orientation vient pimenter ce road trip culturel, celle des « Danses et Métissages ». Chaloupez les hanches, entraîner vous au twist ou au twerk, enchaînez les entrechats et les petits pas, faites ce que vous voulez mais bougez, nom d’une ballerine !

Violons BarbaresFamily-Atlantica

Vand’Influences, générateur de rencontres

Avec quatre-vingt-dix nationalités différentes au sein de sa population, Vandœuvre-lès-Nancy est toute désignée pour valoriser les cultures et musiques du monde. « D’ailleurs, nous ne voulons pas nous restreindre, d’où le choix chaque année d’un thème assez large pour évoquer différentes cultures et présenter des spectacles de théâtre, danse ou de musique dans une même manifestation », commente Eva Dayot, nouvelle directrice du service culture. Avec « Danses et Métissages », les festivaliers pourront prendre le large pour Madagascar, Cuba, la Mongolie ou l’Argentine. Afin de rentrer plus facilement dans la ronde, Vand’Influences se prépare déjà depuis la rentrée. De nombreux ateliers, notamment auprès de scolaires, ont initié aux arts visuels, aux chants folks et à la danse. Et le 15 novembre, au début des festivités, l’école de musique vandopérienne donnera au public des raisons d’entamer un pas de deux énergique dans une déambulation enfiévrée le long des rues de la ville et prolongera ces ateliers en permettant au public de tester ses connaissances de petit rat à tutu. « La danse est capable d’attirer de nouveau spectateurs sur le festival. Ajoutez à cela une gratuité sur la moitié de notre programme et vous comprendrez pourquoi beaucoup de familles viennent à Vand’Influences », ajoute Eva Dayot.

Une programmation épicée

Plus d’une centaine d’artistes sera présente pour saupoudrer votre quotidien de notes exotiques. Les premiers à plonger dans la mer multiculturelle du festival seront les « Mambo Men », un trio franco-cubain local qui guidera le public à travers les méandres de la musique cubaine, d’hier à aujourd’hui. Une vague « AfroBeat » irriguera les rives de Cuba avec un concert du Nigerian Seun Kuti, fils du grand Fela, précédé par Family Atlantica, qui mixe influences européennes, sud-américaines et africaines. Plusieurs soirées exploreront le langage du corps : celui de la chorégraphe d’origine algérienne Nacera Belaza, celui de la salsa avec les groupes « Angel yos y la mecanica loca » et « Son del salón » ou celui chaud et froid du tango dans le spectacle « Tanguissimo ». Pour cette 7e édition, le festival a invité un autre groupe symbolique de ce mélange propre à la manifestation : « Les violons barbares », un trio composé de Dandarvaanchig Enkhjargal (Mongolie), Dimitar Gougov (Bulgarie) et Fabien Guyot (France). Ils seront talonnés par « Lo Còr de la Plana », un chœur polyphonique occitan. Vand’Influences prend donc le pouls des cultures du monde et l’enferme dans un coquillage rien que pour nous. Le vol 2015 pour Vand’Influences va bientôt atterrir : la compagnie « Vand Air Wings » vous remercie pour votre confiance et vous souhaite un très bon festival.

Renseignements > vandinfluences.fr




  1. Soyez le premier à laisser un commentaire