Consultez les derniers articles
Imaginaire métallique

L’exposition « Paysages de Métal » présente des photographies de l’artiste Hervé Robillard. A découvrir du 12 mai au 31 juillet au Musée de l’Histoire du Fer.

Photographier le métal. Dans cette nouvelle exposition, le Musée de l’Histoire du Fer propose une déambulation autour des photographies de l’artiste Hervé Robillard. Ses clichés montrent les objets sous des facettes surprenantes, inattendues jusqu’à l’abstraction parfois. L’artiste réinterprète ainsi charrues et épées pour en faire des portraits, des paysages, les formes de métal servant matière à imagination.

Deux séries sont exposées. D’abord, « Premiers labours » composée de 8 photographies prenant pour sujet un ensemble de socs de charrue de la collection du COMPA (musée situé à Chartres). « C’est de l’alchimie qui s’est opérée entre la matière et la lumière que sont apparues des formes visuelles surprenantes me faisant basculer dans l’imaginaire : changement de perspective où ces sculptures de métal se métamorphosaient soudain en créatures fantastiques nées de l’imagerie mystérieuse et étrange des bestiaires » explique l’artiste Hervé Robillard. Le recours au noir et blanc rend par ailleurs visibles les jeux de matières autour du métal : brillance, opacité, traces d’usure et d’oxydation… Tout un imaginaire rendu possible par la magie de la photographie.

Micrographies

La seconde série intitulée « Curiosités en éveil » met en lumière les épées médiévales du Musée de l’Hôtel Sandelin de Saint-Omer dans le Nord-Pas-de-Calais. Elles sont disposées dans le cadre d’un carré noir, au gré de l’imagination de l’artiste. Ces lames, selon l’angle de vue, s’animent et posent question : mikados inversés, stalagmites et stalactites qui se croisent, abstraction, apparition d’espace cosmique ? En s’intéressant aux détails, en utilisant certaines parties des objets dans un jeu de combinaisons, le photographe révèle ainsi des paysages de métal. Les 13 et 14 mai, Hervé Robillard animera des ateliers pour les familles. Ce sera l’occasion non seulement de rencontrer l’artiste mais aussi de travailler avec lui. Les participants utiliseront des objets de la collection du Musée et à travers un travail photographique, révèleront leurs propres paysages de métal.

L’exposition propose également de découvrir une série de photographies documentaires. Depuis 2002, l’équipe du musée de l’Histoire du fer s’est engagée à identifier, inventorier, marquer et photographier les 9 000 objets de sa collection. Epées et socs de charrues de toute époque et de toute origine font partie des collections du Musée. Les photographier permet d’en avoir une meilleure vision. Le Musée possède également des micrographies en noir et blanc réalisés à l’Institut de Recherche de la Sidérurgie de Maizières-les-Metz. Il s’agit de photographies d’échantillons de métal grossis pour en révéler la structure, les irrégularités et les caractéristiques. Une exposition qui vous plonge dans un univers métallique.

Renseignements et inscriptions aux ateliers : public-mhf@grandnancy.eu ou 03 54 50 21 81

Photos © Hervé Robillard, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire