Mattéo Morin, futur Mister Jeunesse Grand-Est ?

80
Photos © clara choserot

À 19 ans, ce jeune apprenti du pôle formation UIMM est l’un des finalistes du concours Mister Jeunesse Grand-Est dont l’élection aura lieu au printemps prochain.

Jeudi 18 février. Mattéo Morin est en pleine répétition avec le comité « Miss et Mister Jeunesse » pour préparer la grande finale : « Nous avons fait des shootings photos et nous avons répété notre défilé. Nous avons aussi mis en place une petite mise en scène en rapport avec les sports que nous pratiquons » détaille le jeune homme. Au printemps prochain, ils seront une dizaine à prétendre au titre de Mister Jeunesse Grand-Est. « Il n’y a pas de critères de poids ou de taille pour cette élection. Ce qui est important, c’est notre charisme, ce que l’on dégage et nos valeurs aussi. » 

Lorsqu’il n’est pas en répétition, Mattéo Morin est apprenti du pôle formation UIMM de Maxéville. Il est actuellement en 2e année BTS Usinage de Précision et travaille chez Béné Précision à Moncel-lès-Lunéville : « J’ai privilégié l’alternance pour avoir un pied dans le monde de l’entreprise. Cette formation nous responsabilise beaucoup. » Après, Mattéo Morin veut se diriger vers une licence CAPPI Conception et Amélioration de Processus et Procédés Industriels. Même si une carrière dans le mannequinat est dans un coin de sa tête…

La mode et le sport, ses passions 

« Quand j’étais petit, j’ai eu la chance de défilé pour l’une des amies de ma maman : elle tenait une boutique de vêtements et elle voulait les mettre en scène. J’ai toujours adoré la mode ! » Depuis, Mattéo a eu l’occasion de travailler avec des marques, il a participé à plusieurs shootings… D’ailleurs, le jeune homme soigne son style vestimentaire, « plutôt streetwear pour les cours, branché pour les grandes occasions ». Son autre passion ? La boxe anglaise mais aussi le sport en général ( renforcement musculaire, course, vélo… ) pour entretenir son physique mais aussi « m’aérer l’esprit et canaliser mon énergie ». 

« Lorsque mes amis ont appris que j’étais finaliste à Mister Jeunesse Grand-Est, ils m’ont charrié à cause de mes cheveux longs et m’ont demandé si je ne participais pas à Miss Jeunesse Grand-Est plutôt »rigole-t-il. « Mais la nouvelle a été très bien accueillie au sein du pôle formation. Les élèves et les profs m’encouragent ! »Lors de l’élection, la note du jury comptera pour 50 % des voix. L’autre moitié sera divisée entre le vote du public présent lors de la cérémonie et les votes via sms. D’ailleurs, pour soutenir Mattéo, il suffit d’envoyer « MisterJgrandest3 » au 71415 ! 

Pauline Overney

Pour contacter Mattéo Morin et participer à la finale de Mister Jeunsse Grand-Est, rendez-vous sur son compte Instagram Matteo_Morin_

Photos © Clara Choserot