Guimauves d’enfance

245

Yannick et Florence Conraux créent des douceurs artisanales à l’ancienne. Visite guidée dans un lieu délicieusement sucré.

Chacun a dans les souvenirs éternels qui le relient au monde de l’enfance et à la fragrance de nostalgie qui en émane, une partie de billes disputée, un roudoudou croqué, un carambar d’antan partagé dans la cour de l’école ou une guimauve dégustée dans la demeure des grands-parents ou à la fête foraine. La guimauve, c’est justement le créneau d’activité de Yannick et Florence Conraux. Ils ont créé, au cœur du Saintois, à Vézelise, dans les locaux de l’ancienne brasserie, une entreprise artisanale dénommée B.F. and Co. C’était il y a un an et demi. Tous deux quittaient leurs carrières de commerciaux pour prendre un autre chemin… sucré. Yannick Conraux voit là un itinéraire logique, se souvenant : « Depuis tout petit, j’ai toujours eu cette attirance pour la guimauve. Avec Florence, nous avons décidé de procurer au consommateur, le grand plaisir de déguster un vrai produit traditionnel, artisanal et de grande qualité. » Rapidement, B.F. and Co a trouvé son public. La jeune confiserie dédiée à cette friandise bien appétissante a fait siennes conception, fabrication, commercialisation de guimauves à l’ancienne, parfumées avec des huiles essentielles naturelles. Des produits nature ou enrobées de chocolat avec cette singularité d’être sans aucun additif, ni conservateur.

Papilles en émoi

En pénétrant dans le laboratoire, une odeur bien agréable vous saisit, un doux arôme vous envahit. Florence précise : « Nous disposons d’une gamme de quatorze parfums et travaillons avec les laboratoires Mathé à Maxéville. » La large palette de produits – guimauves en paquets, confiture, barres et mini-barres, moulages variés – est un véritable inventaire de la succulence : 130 références semblent susurrer au visiteur des mots délicatement mêlés de caramel, d’ananas, de fleur d’oranger, de myrtilles, de mirabelles, de bergamote, de violette, de framboise… Yannick Conraux, qui est féru de cuisine, ajoute : « Je fabrique des produits que j’aime. C’est plus facile ensuite d’en parler, de les faire apprécier. Je réagis souvent au feeling pour les créer, en suivant mon inspiration et mes sensations. » Dès ses premiers pas, la jeune société, encouragée par un coup de pouce financier de 3i Lorraine, a noué un contact fructueux avec une référence nationale : la chocolaterie A la Mère de Famille à Paris qui est le plus ancien établissement de ce type de la capitale (fondée en 1761). Depuis, ce ne sont pas moins de 200 clients, souvent de renom, épiceries, boulangeries et pâtisseries, comités d’entreprise, chocolateries, restaurants, cafetiers, traiteurs, distributeurs et aussi des particuliers qui ont été séduits par l’authenticité de cette guimauve si savoureuse au palais et qui met les papilles en émoi. B.F. and Co intervient également auprès d’une quinzaine d’établissements scolaires lors d’opérations comme la Semaine du Goût. A ce sujet, Florence sourit : « C’est fou comment les enfants parviennent rapidement à reconnaître un parfum ou une saveur ! » Si le bouche à oreille fait positivement son œuvre, Yannick et Florence ne manquent pas de projets, comme par exemple réfléchir désormais à l’export. Toujours en quête d’innovations dans la confection des produits et dans les parfums, tous deux ont ce désir de collaborer avec des artisans locaux. C’est vrai, qu’en la matière, la Lorraine regorge de talents, souvent surprenants.

B.F and Co  • 06 31 15 34 85 • [email protected]