Consultez les derniers articles
Imaginaires, Imaginales

Depuis 17 ans, la ville d’Epinal fait rayonner la littérature et la fantaisie. « Les Imaginales » auront lieu du 24 au 27 mai sur le thème des créatures.

Amoureux de science-fiction, de légendes, de fantasy, de romans historiques… Vous êtes à bonne adresse ! La 17e édition des « Imaginales » à Épinal voit, une fois de plus, les choses en grand en invitant plus de 300 auteurs et illustrateurs spécialistes des littératures d’imaginaire. Un genre en plein essor, particulièrement au niveau des jeunes qui retrouvent le goût de la lecture. Plus de 35 000 visiteurs sont attendus pour débattre, échanger et découvrir ce monde où la frontière entre réel et magie est parfois imperceptible.

Après l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et la Suisse, le Canada est le pays invité d’honneur de cette édition 2018. La science-fiction et le fantastique canadiens sont reconnus mondialement depuis 1960, période à laquelle se sont créés de nombreux fanzines et autres revues qui ont pris de plus en plus d’importance. Mais fêter le Canada sans John Howe est inenvisageable ! Le chef de file du « réalisme fantastique » offre une exposition magnifique à la Bibliothèque Multimédia d’Épinal où il présente son travail pour les films de Peter Jackson, ses illustrations pour les auteurs tels que Tolkien ou Robin Hobb et ses recherches personnelles.

Le colloque des « Imaginales »

Elles sont magiques, angéliques, gigantesques, mais aussi diaboliques, laides, cornues et même terrifiantes ! Les créatures sont mises en lumière cette année par les « Imaginales ». Elles vous feront ressentir de la peur, de l’hystérie, peut-être de la joie mais ne vous laisseront jamais indifférents.

Entre conférences, tables rondes, expositions, lectures publiques ou encore spectacles, les « Imaginales » proposent, pour la première fois, un colloque universitaire les 22 et 23 mai sur le thème « Fantasy et histoires ». Un panel de chercheurs et scientifiques s’interrogeront sur ce genre d’« histoire-fiction ».

Autre nouveauté, les étudiants de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy exploreront les différentes formes d’architectures présentes dans les livres de fantasy et inviteront les festivaliers à collaborer à une construction participative au sein du pôle architecture & utopies. Les « Imaginales » c’est aussi : une soirée jeux de rôle, une carte blanche à John Howe, une murder party, une rencontre bodypainting… Bref, tout pour s’évader du quotidien dans un univers magique, utopique propice à la rêverie et à l’imaginaire.

Du 24 au 27 mai. Entrée libre – Parc du Cours • Informations et programme complet : imaginales.fr • Page Facebook @Imaginales – Instagram #Imaginales2018

Publi-reportage • Photos © Pygmalion, Sons of Midgard, DR



  1. Soyez le premier à laisser un commentaire