#156

150

De retour et on prend l’air !

À l’heure où j’écris cet édito, nous célébrons la Journée Mondiale de l’Environnement 2020. Cette date a été instituée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1972, soit le premier jour de la Conférence de Stockholm sur l’Environnement Humain. Et cette année, elle prend une autre dimension. Car, en 2020, le « jour du dépassement de la Terre », qui marque le jour où l’humanité a consommé toutes les ressources que les écosystèmes peuvent produire en une année, devrait tomber le 22 août, selon le Global Footprint Network, un institut de recherches international établi en Californie. Soit trois semaines plus tard qu’en 2019 – il était tombé le 29 juillet –. C’est-à-dire que deux mois de confinement auraient fait gagner 21 jours de « répit » à notre planète. Une bonne nouvelle qui devrait nous faire réfléchir sur nos modes de vie dans les années à venir… non ? 

Après deux mois et demi, nous sommes enfin de retour et nous avions hâte de vous retrouver. C’est pourquoi nous avons décidé de placer ce 156e numéro de Lorraine Magazine sous le signe de la nature et d’escapades au grand air : d’abord dans le Bassin de Pompey, à la découverte d’un riche patrimoine naturel et culturel, mais aussi dans les Vosges pour se ressourcer ou bien dans la forêt meusienne pour s’imprégner d’une atmosphère artistique. Des idées sorties au grand air, pour faire le plein d’oxygène et de vitamine D… je crois que nous en avons tous besoin ! Pauline Overney