Un saisissant voyage

233

Partez à la découverte de grottes et de gouffres avec le club de Nancy.  Sensations assurées !

L’Union spéléologique de l’agglomération nancéienne (USAN) va fêter ses 50 ans. Autour de son président, Daniel Prévot, elle regroupe 80 membres s’intéressant à l’exploration, l’étude et la protection des cavités souterraines naturelles et artificielles.

La spéléologie pour tous

L’USAN propose moult activités, sous la responsabilité des cadres du club, diplômés fédéraux, autour de quatre domaines spéléologiques : karstique (grottes, gouffres), subaquatique (plongée souterraine), en milieux artificiels (souterrains, mines, carrières), canyonisme (spéléologie à ciel ouvert) et selon les opportunités en conditions extrêmes (subglaciaire, volcanique). Pour assurer la recherche de sites, la conduite d’explorations en toute sécurité, les membres pratiquent l’escalade, la montagne, le ski, la randonnée, la natation, la plongée, le camping. Des entraînements réguliers ont lieu au mur d’escalade du gymnase Provençal, quai René II, et à la piscine communautaire de Gentilly. Autres axes d’une riche palette de sensations : sorties chaque week-end, stages et cours pour la formation des adhérents, camps lors des vacances scolaires, expéditions en France  et à l’étranger (Argentine, Nouvelle-Guinée, Réunion, Maroc, Indonésie, Slovénie…), sensibilisation du jeune public, journée « spéléo pour tous » dans les grottes de Pierre-la-Treiche, près de Toul, le dernier dimanche de septembre.  L’USAN dont les membres font partie du Spéléo Secours 54 prend part aux travaux de prévention du Comité Départemental Spéléologique 54 et de la Ligue Lorraine ainsi qu’à la journée nationale « nettoyage printanier » dans le but de protection du milieu souterrain, contribuant à l’inventaire du patrimoine minier.

Le Spéléodrome

Retour en 1891. La population nancéienne a augmenté de 64 % en une décennie. Afin de subvenir à l’accroissement des besoins en eau, il est décidé de creuser une galerie de drainage des eaux souterraines du plateau de Haye. L’ouvrage est constitué d’un réservoir d’eau à l’entrée, d’une galerie principale de près de 5 km, de cinq puits d’accès, de 900 mètres de galeries annexes. Il est abandonné officiellement au début des années 70. A l’occasion de son trentenaire, l’USAN, à l’issue de remise en état et d’équipement, en fait un centre d’entraînement, Ecole de Spéléologie et conservatoire souterrain, baptisé spéléodrome de Nancy. Il est inauguré le 1er décembre 1991 avec une convention signée entre la Communauté Urbaine de Nancy et la Ligue Lorraine de Spéléologie. A l’intérieur du Spéléodrome, la nature éblouit le visiteur. Elle a façonné de troublants paysages souterrains et de galeries. Ainsi, dans les puits d’Hardeval, de Saint-Julien, de Claiireu, de Haute-Borne et de la Vierge se devinent une étrange licorne, d’étonnantes et fragiles fleurs de calcite blanche des frises en dentelle calcaires, de singulières figurations, des cascades de « glace » figées. L’eau, toujours présente, bondit sur plusieurs rampes d’escaliers comme dansant dans un décor irréel. Comme un clin d’œil poétique à l’œuvre de Jules Verne. Dame Nature dans l’un de ses atours les plus séduisants ! L’USAN propose, lors des Journées Nationales de la Spéléologie, une traversée ouverte au public. Aucune connaissance de la spéléo n’est requise, la traversée est accessible à tous. N’hésitez pas à contacter le club pour réserver votre place. La spéléologie à Nancy : toute une histoire. Une plongée dépaysante au cœur de l’écorce terrestre et une tonique activité sportive. Osez l’expérience !

Contacts : [email protected]  B 03 83 27 01 93