Bertrand Harter  court sur des légendes

147

Des raids planétaires aux neiges vosgiennes, l’ancien kiné  vit pour sa passion des grands espaces et de l’aventure.

Bertrand Harter a cette ferveur des voyages depuis toujours. Sportif accompli, il pratique la course à pied depuis une trentaine d’années et livre mille récits sur ses expériences vécues sur les cinq continents. Il s’en amuse : « Une fois, j’ai été pris pour un espion à Cuba, une autre, je me suis retrouvé sans papiers en pleine URSS… » En 1988, kinésithérapeute de métier, il prend part à la Course de la Grande Muraille de Chine soit 660 km de périple. Il note : « Ce n’est pas aussi plat qu’on le montre souvent ! » La suite tient en cette anecdote : « L’idée de réaliser des raids autour du monde a germé. Un journaliste m’a demandé après mon aventure asiatique ce que cela me faisait de courir sur une légende ? » Comme un déclic, Bernard Harter créé l’association « Courir sur des Légendes ».

Autour du monde

S’en suit une série de raids marqués du sceau de l’enrichissement de la rencontre humaine, à la quête d’autres cultures et civilisations. Il en parle avec flamme et parfois une certaine émotion : « Mon jour de gloire fut de rencontrer ce paysan mexicain qui fondit en larmes en me voyant, moi l’homme blanc, franchir son village, et me dit tout l’honneur que ce fut pour lui. » Après une traversée du Mexique en solo, d’autres aventures suivent : Transmexicaine – course à étapes de Veracruz à Acapulco – puis Route Maya à travers Mexique, Guatemala, Honduras et d’autres destinations : Cuba, Thaïlande, Mongolie, Australie, Nouvelle-Zélande, Tahiti, Israël, Maroc, Etats-Unis. Un carnet de voyages aux multiples couleurs et saveurs. Bertrand Harter avoue : « Il faudra bien que je me décide à écrire tout cela. J’ai une existence passionnante que je veux faire partager. »

L’aventure lorraine

Puis notre globe-trotter est sollicité tant par des amis sportifs que par des étudiants et des collectivités territoriales (le Conseil général 54, le Grand Nancy, la Ville de Nancy le soutiennent) pour mettre sur pied d’autres types de challenges. En 2002, il lance le Nancy’Riv Action. La douzième édition aura lieu le 20 mai prochain, partira du Pôle nautique et proposera un parcours de 34 km mixant course à pied, VTT, canoë, tir à l’arc, sarbacane, tir de biathlon, franchissements. Parmi les autres épreuves sportives qui drainent désormais des centaines de sportifs, le Trail des Lumières, parcours de nuit en duo sur la Couronne nancéienne (le 20 octobre 2012), le Raid Eclat de Rives qui groupe 25 km de canoë, course à pied, bike and run ou encore ce raid familial (6 mai 2012) à Saint-Max en corrélation avec la municipalité maxoise. Enfin, c’est peut-être l’une des organisations les plus originales en Lorraine. Le 5 février prochain aura lieu dans les Hautes Vosges, au domaine du Rouge Gazon, entre Saint-Maurice sur Moselle et Bussang, le Trail Blanc. Une course à pied sur la neige des massifs. Cela vaut le détour. Voilà quelques temps, Bertrand Harter a quitté son métier originel. Le mémoire qu’il soutint lors de son Master de manager sportif fut… les raids sportifs : « J’avais envie d’autre chose, d’adrénaline, de m’accomplir davantage. » Il fonde avec Ludivine Ah-Thon sa propre société dont la vocation est de concevoir pour les entreprises, les collectivités, les grandes écoles… des séminaires et de l’évènementiel sportif. En la matière, leur savoir-faire à tous deux, par leurs parcours différents et complémentaires représente un sérieux gage de crédibilité et de professionnalisme dans ce créneau d’activité. Dans cet emploi du temps bien rempli, Bertrand Harter n’en oublie pas l’ADN sportive qui est toujours en lui : « Je m’entraîne deux à trois fois par semaine. Bien sûr, je suis toujours porté vers la découverte de nouveaux horizons. Récemment, j’ai couru entre Libye et Egypte. Nous étions entourés de chars. C’était le début du Printemps Arabe. » Il nourrit le projet futur de faire un ultra trail au Sénégal. Ainsi, à 54 ans, Bertrand Harter continue de courir sur des légendes et y entraine les autres avec ce leitmotiv qui raisonne comme une philosophie de vie : « Je suis là où s’on s’éclate entre sport, nature et esprit d’équipe ! »

www.courirsurdeslegendes.fr