Recettes #188

347
© iStock

Les eaux aromatisées, la tendance détox pleine de fraîcheur

Désaltérantes, parfumées et diététiques, les eaux aromatisées, à condition qu’elles soient préparées maison, sont des alliées fraîcheur de l’été. Voici quelques recettes gourmandes et saines pour s’hydrater sans culpabiliser !

À l’approche de l’été, on troque volontiers son thé et sa tisane pour des boissons plus désaltérantes. Si la citronnade et la bière se disputent généralement les faveurs des adeptes du farniente au soleil, elles sont forcément très caloriques et ne doivent pas être consommées tous les jours. Pour se rafraîchir tout en se faisant plaisir sainement, les eaux aromatisées sont une alternative intéressante. Agrémentées de fruits, d’herbes ou d’épices, elles permettent de s’hydrater l’air de rien…

Des alliées santé

Parce qu’il n’est pas toujours facile de boire le 1,5 litre recommandé, les eaux aromatisées peuvent être une astuce pour respecter son quota journalier. Guère caloriques, contrairement aux smoothies ou jus détox, elles participent à une bonne hydratation et donc à l’élimination des toxines et déchets de notre corps.

Pour préparer son eau aromatisée, rien de plus simple : on fait tremper les ingrédients de son choix dans une carafe et on laisse infuser. Selon l’intensité du goût recherchée, on laissera infuser deux heures ou toute une nuit.

Évidemment, même si vous utilisez des fruits frais pour vos recettes, ces eaux ne remplacent pas les bienfaits d’un fruit consommé tel quel et les vitamines qu’il peut vous apporter. Néanmoins, ces versions aromatisées seront des alliées santé en vous aidant à consommer moins de boissons sucrées ou de sodas grâce à leur petit goût fruité et gourmand.

© iStock

Une recette pour chaque besoin

L’avantage avec cette tendance healthy, c’est que vous pouvez décliner les recettes presque à l’infini !

Envie d’une vraie boisson détox ? On mise sur le citron, pourquoi pas agrémenté de concombre. Et si on aime particulièrement l’acidité, on choisira plutôt du citron vert. Si vous cherchez à faire le plein d’antioxydants, c’est du côté des fruits rouges (notamment la framboise et la myrtille) et du kiwi qu’il faudra vous tourner. Pour se réconforter des rigueurs de l’automne ou de l’hiver, l’ananas, le litchi et la pomme vous aideront à rebooster votre moral. L’été, la pastèque et le melon apporteront une touche sucrée naturelle à vos préparations.

N’oubliez pas également que vous pouvez utiliser des herbes aromatiques, comme le thym, le basilic, la coriandre ou la menthe, mais aussi des épices et notamment la cannelle ou le gingembre. Certaines fleurs, telles que le bleuet, peuvent aussi être incorporées à vos boissons. Servez vos recettes avec beaucoup de glaçons pour faire le plein de fraîcheur !

Gare aux boissons industrielles

Rien n’est plus simple que de préparer soi-même son eau aromatisée, d’autant plus que l’on trouve désormais facilement dans le commerce des bouteilles dotées d’un infuseur qui nous facilitent la tâche.

Pas question donc de se laisser tenter par les eaux industrielles vendues massivement dans les rayons de nos supermarchés ! Proposées comme des alternatives healthy aux sodas et autres boissons sucrées, elles ne sont en effet pas si bonnes pour notre santé. Si elles ont des goûts de fruits, il s’agit la plupart du temps d’édulcorants. Elles sont aussi bourrées de sucres : on trouve parfois jusqu’à 100 g de sucre pour 1,5 litre de boisson. C’est souvent plus qu’un soda classique ! Attention donc à les consommer de manière très raisonnable…

M.K

On revisite son pesto

Pour mettre du soleil dans son assiette, rien de mieux que le pesto ! Que ce soit sur des pâtes, en tartine ou en salade, cette recette originaire du nord-ouest de l’Italie régale nos papilles.

© iStock

Si traditionnellement, il est composé de basilic, de pignons de pin, d’ail, de parmesan et d’huile d’olive, il est aussi possible de le revisiter complètement. Voici quelques idées.

Des ingrédients alternatifs

Marre du basilic ? Vous pouvez le remplacer par de la mâche, de la roquette, des épinards, des olives et même des fanes de carottes et de l’ortie. Vous pouvez également le substituer par des plantes aromatiques, comme du persil, de la coriandre ou de la ciboulette. N’oubliez pas les légumes : tomates séchées, betterave, avocat, chou ou encore poivrons donneront une jolie couleur à votre pesto en plus de lui apporter du goût.

Pour changer du parmesan, préférez tout simplement un autre fromage : pecorino, comté, mozzarella, ricotta, chèvre… À vous de choisir ! Pour une alternative végane, misez sur les noix de cajou.

Les pignons, eux, peuvent facilement être suppléés par des noisettes, des noix, des amandes ou des pistaches.

Quant à l’huile d’olive, il est possible de l’échanger contre une huile neutre, comme celle de pépins de raisins ou de tournesol, ou une huile plus forte en goût, comme celle de sésame, de noix ou d’avocat.

Enfin, pour remplacer l’ail, vous pouvez opter pour de l’ail des ours ou de la truffe.

Sarah Barbier