Wabi sabi, une tendance inspirante

202
© iStock

Très en vogue depuis quelques années, cet art de vivre japonais prône la simplicité. Voici les principes clés pour l’adopter dans son intérieur.

Favoriser l’artisanat

Le maître mot du wabi sabi est l’authenticité. On oublie donc les meubles en kit fabriqués en série et dénués d’originalité au profit de belles pièces de mobilier et d’objets artisanaux (vaisselle, linge de maison), fabriqués dans des matières brutes de qualité (bois, pierre, lin, coton), avec un design simple, pratique, épuré, voire rustique, et faits pour durer. Quant aux petits défauts et irrégularités inévitables avec le fait main, ils sont justement ce qui confère tout son charme au wabi sabi et permettent d’insuffler une âme à notre intérieur.

Offrir une seconde vie aux vieux objets

Nos accessoires déco aussi ont le droit de vieillir et de s’user ! Plutôt que de les mettre au rebut dès qu’ils présentent la moindre éraflure ou imperfection, on met en valeur les marques du temps (patine, coups) qui témoignent de leur histoire, ou bien, si les dégâts sont trop importants, on s’attelle à les restaurer. Ainsi, au lieu de jeter une assiette ébréchée, on essaie de la réparer avec le kintsugi, une méthode japonaise qui permet de recoller des porcelaines et céramiques brisées en sublimant les fêlures avec de la laque dorée. On n’hésite pas également à récupérer de vieux meubles ou à les acheter d’occasion en vide-grenier.

© iStock

Se séparer du superflu

Un intérieur trop encombré peut aussi être à l’origine d’une sensation de désordre mental ou de mal-être. Pour se sentir mieux chez soi, le wabi sabi prend donc le parti du minimalisme. Faites un tri dans les placards de votre cuisine, les tiroirs de la salle de bains et dans votre penderie, et ne gardez que ce qui vous est utile au quotidien et que vous aimez vraiment.

S’inspirer de la nature

Humble, brut et sans chichis, le wabi sabi exècre les couleurs criardes, les matières bling-bling et tout le luxe tapageur. On privilégie donc les teintes neutres, aussi proches que possible de celles des éléments naturels, telles que nuances de beige, de gris et de marron. Le design biophilique, lui aussi très tendance ces dernières saisons, s’accorde à merveille avec le concept de wabi sabi. Lauren Ricard

Photos ©  iStock, DR