Verrière d’intérieur : l’esprit atelier

775

La décoration d’intérieur est un art fluctuant qui ne cesse de se renouveler et n’hésite pas à piocher dans le monde du travail pour trouver l’inspiration, comme l’atteste la mode du mobilier industriel. L’une des grandes tendances du printemps à venir est l’installation d’une verrière d’intérieur. Idéales pour séparer les espaces tout en laissant passer la lumière, ces cloisons vitrées donnent à n’importe quelle pièce un petit air d’atelier d’artiste.

Une combinaison parfaite d’élégance et de fonctionnalité

Nombreux sont les passionnés de décoration à s’être pris à rêver, devant un documentaire sur un artiste de renom ou au détour d’une scène de film, à l’atmosphère unique et bohème conférée par une verrière d’intérieur. Loin d’être aujourd’hui le seul privilège des peintres, des dessinateurs ou des sculpteurs échevelés, la construction d’une telle structure vitrée est désormais plébiscitée par les particuliers. Outre sa connotation quelque peu arty, la verrière d’intérieur séduit par son élégance, son originalité certaine et, surtout, par sa capacité à séparer deux espaces tout en laissant passer la lumière. Contrairement aux cloisons classiques, ce type d’installation permet une visibilité optimale des lieux qui vous entourent et contribue à créer une atmosphère chaleureuse. Ainsi, si vous recevez des invités, vous pourrez garder un œil sur eux depuis votre cuisine, pendant la préparation du repas ou des cocktails. La verrière vous permet d’obtenir un espace cloisonné sans vous isoler et de donner une impression de volume particulièrement agréable.

image5

image6

L’installation

Avant toute chose, vous devez naturellement vous poser la question de son emplacement. Le plus fréquent se situe dans la zone entre le salon et la cuisine, bien que rien ne vous empêche d’opter pour une verrière entre votre chambre à coucher et la salle de bains attenante. L’un des premiers critères à prendre en compte est la présence d’une source lumineuse : le principal intérêt d’une verrière d’intérieur étant de bénéficier d’un meilleur éclairage, il implique à ce titre de l’installer dans une zone laissant suffisamment circuler la lumière.

Travailler soi-même ou faire appel à des professionnels ?

Comme pour n’importe quel type de travaux un minimum ambitieux, l’installation d’une verrière d’intérieur n’a rien d’une sinécure, si bien que la plupart d’entre nous opteront pour les services de professionnels. Toutefois, vous pouvez toujours opter pour une verrière prête-à-poser, déclinée sous la forme d’une cloison amovible à monter sur vérins ou sur rails coulissants. Abordable et facile à installer même pour les néophytes du bricolage, cette solution offre de plus une certaine liberté que ne permet pas une installation fixe : dans ce cas, vous pouvez ouvrier et fermer la cloison à votre guise. Enfin, si vous souhaitez davantage personnaliser votre aménagement, vous pouvez entreprendre vous-même l’installation d’une verrière d’intérieur, en prenant toutefois garde à respecter quelques règles de sécurité et de fixation. Pour relever ce défi, vous devrez effectuer préalablement quelques travaux de maçonnerie en vue de créer un soubassement. Si vous avez été contraint d’abattre un mur porteur, vous devrez impérativement installer une poutre métallique au-dessus de la verrière pour renforcer la structure. Ne reste plus qu’à se retrousser les manches !

Photos © verriere-atelier-artiste.com, DR