Ventilez, dépolluez !

268

L’intérieur d’une maison cumule les sources de pollution – systèmes de chauffage, produits d’entretien, revêtement des sols et murs… Pendant longtemps, l’idée d’une purification naturelle de l’air domestique par des plantes dépolluantes a dominé, mais une récente étude intitulée « Épuration de l’air intérieur par les plantes » et publiée en juin 2010 par l’Admet, tend à conclure que « les rendements d’épuration observés lors de l’utilisation de plantes en pot dans des espaces réels restent faibles, ne permettant pas une épuration efficace des volumes d’air des bâtiments ». De fait, il est préférable d’aérer quotidiennement l’habitation, la libre circulation de l’air étant le seul recours efficace pour évacuer les polluants émis. Il convient en outre de limiter la production de ceux-ci et de bien choisir ses produits d’entretien et ses matériaux de construction et de décoration.