Utilisez vos radiateurs en été !

307

Vous connaissiez déjà les climatisations réversibles. Avez-vous entendu parler des radiateurs qui proposent les mêmes fonctions ? Certains peuvent même être financés par les crédits d’impôt.

Réchauffement de la planète ou pas, il n’est pas toujours facile d’obtenir une température idéale dans la maison. Un jour, on y étouffe, le lendemain on mettrait bien un pull supplémentaire. Les systèmes de chauffage réversibles permettent de suivre facilement ces variations… tout en économisant de l’énergie. C’est notamment le cas lorsque l’on utilise des pompes à chaleur.

Et pendant ce temps, ils pompaient

Les pompes à chaleur puisent dans l’air ou dans l’eau les éléments nécessaires à la régulation de la température. Ainsi, elles sont capables de comprimer l’air froid venu de l’extérieur pour chauffer nos demeures. Inversement, en été, elles expulsent l’air chaud emprisonné entre nos murs et rafraîchissent ainsi les pièces. Tout en fonctionnant grâce à l’électricité, ces pompes permettent de réaliser de précieuses économies d’énergie (et de produire nettement moins de CO2 que d’autres systèmes de chauffage). Les modèles air-eau et eau-eau (dont le prix varie de 10 000 à 25 000 €) sont éligibles à un crédit d’impôt. Il est cependant limité à 15 % du coût du matériel et de l’équipement (hors frais d’installation). À moins de réserver ces pompes à chaleur au seul chauffage, il faudra cependant s’équiper d’appareils adéquats – appelés ventilo-convecteurs – pour bénéficier de leurs avantages en toutes saisons. Les pompes à chaleur air-air, moins onéreuses, fonctionnent sur un principe plus proche des climatisations réversibles… cependant, elles ne permettent plus de bénéficier de crédits d’impôt depuis 2009.

Brasser de l’air

Les ventilo-convecteurs sont donc des radiateurs reliés aux pompes à chaleur. D’un encombrement limité, ils se posent facilement dans toutes les pièces de la maison. Ils aspirent l’air ambiant et le rejettent à la température désirée. Cependant, par ce mouvement, ils remuent aussi beaucoup de poussières et ont tendance à assécher les pièces. Ils sont aussi légèrement bruyants et seront surtout intéressants en tant que solutions d’appoint, pour un usage hivernal comme estival.

En plus

Les systèmes de radiateurs réversibles n’ont cependant pas dit leur dernier mot. La marque Cinier propose ainsi un radiateur particulièrement design. L’été, il diffuse de l’air frais sans sensation de courant d’air. L’hiver, il peut être relié à une chaudière à condensation comme à une pompe à chaleur. Il est même capable d’utiliser l’énergie solaire, comme la géothermie ou la biomasse. Il utilise donc des énergies renouvelables, pour que le confort se double d’économie. Le Greenor fonctionne sur le principe de la circulation d’eau sans utiliser de gaz comme le font les systèmes de climatisation. Ventilation douce et rayonnement sont au cœur de son fonctionnement… qui pourrait prochainement inspirer d’autres marques.