Nettoyer et protéger les bois composites

11
cleaning terrace with a power washer - high water pressure cleaner on wooden terrace surface

Pour durer et rester belles année après année, les nouvelles terrasses en bois composite réclament des soins. Pour assurer leur longévité, vous devez leur procurer un entretien complet : nettoyage et protection.

Ah, qu’il est bon de buller en profitant d’un rayon de soleil, confortablement installé sur sa terrasse en bois !
Malgré leur composition robuste, les nouveaux modèles, habillés de bois composites, c’est-à-dire de fibres de bois, de cosse de bois ou de bambou, demandent qu’on prenne soin d’eux. Pour conserver tout le style et le cachet que votre terrasse en bois donne à votre extérieur, n’oubliez pas de l’entretenir convenablement.

Première étape : nettoyer

La texture du bois composite étant généralement rainurée, celui-ci aura tendance à facilement s’encrasser, et, peu à peu, à se ternir. En effet, les rainures captent les saletés qui se retrouvent alors coincées, générant des taches et parfois même de la mousse. Ainsi attaqués par ces salissures, vos bois composites auront tendance à jaunir ou à grisailler.

Afin de les débarrasser de ces impuretés, vous devez impérativement procéder à un nettoyage en profondeur une à deux fois par an. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un détergent spécifique, un peu de savon noir mélangé à de l’eau ou du bicarbonate de soude, ce dernier étant redoutable contre les moisissures. Pour plus d’efficacité, servez-vous d’un balai brosse pour bien frotter le rainurage puis rincez à grande eau. Parce qu’il est indispensable de travailler sur bois propre avant de s’occuper de sa protection, cette maintenance est de rigueur.

Cropped view of male carpenter applying varnish to wooden furniture. Horizontal shot.

Deuxième étape : protéger

Une fois propre, votre bois composite est fin prêt pour être protégé. Cela lui évitera à l’avenir de devenir terne, lui permettant de conserver un bel aspect plus longtemps, même s’il résiste en général mieux aux outrages du temps et des intempéries que les bois exotiques comme le teck. La difficulté de ce matériau réside dans sa texture particulière qui ne facilite ni la pénétration ni l’adhérence d’une protection.

Les rainures n’étant pas aisées à recouvrir, il vous faudra possiblement opter pour un produit doté d’un fort pouvoir pénétrant, adapté à leur structure, que vous badigeonnerez à l’aide d’un pinceau. Même si la teinte des lames en bois composite se modifie moins que les autres types de terrasse en bois, cette étape leur assure une parfaite résistance à l’eau, aux taches, à la pollution et aux UV. Lauren Ricard

Photos © istock, dr