Mon petit chalet, mon coin détente

10

Imaginez une maisonnette joliment posée dans votre jardin… Un petit atelier pour bricoler, un bureau, une petite maison à la fraîche pour se reposer un après-midi d’été.

L’abri de jardin ne sert plus uniquement à ranger les outils mais devient un vrai espace à vivre, dans lequel exposer ses plus beaux spécimens végétaux, buller, éventuellement recevoir… En premier lieu, il faut bien réfléchir à l’endroit où vous allez placer l’abri. Un coin fleuri le rendra plus agréable, mais un espace en gravier sera plus pratique. Si vous n’avez pas de coin de verdure disponible, vous pouvez investir dans du gazon artificiel pour créer une ambiance plus champêtre. Pour un cadre vraiment naturel, vous pouvez très bien le placer directement au cœur du potager. Vous pouvez également surélever votre abri pour lui donner de l’ampleur et créer une touche d’élégance dans votre jardin.
Pour apporter de la couleur, n’hésitez pas à peindre votre abri ou votre cabane de jardin !

Garden with gardening tools and wooden shed with closed door – 3D Rendering

Le bois, matière noble et naturelle, s’intègre parfaitement au jardin parmi les arbres, arbustes et massifs. L’entretien des cabanes de jardin en bois est simple et peu contraignant, elles peuvent être facilement aménagées en tant que cabanes pour enfants ou vous permettre de créer une extension d’espace à vivre notamment quand il est adossé à un mur par exemple. L’abri de jardin en résine est plus léger et donc plus facile à monter et à entretenir tout en restant solide. L’abri de jardin en métal est rapide à monter et ne demande aucun entretien.  C’est la solution idéale pour stocker vos matériaux, outils de jardinage, accessoires, vélos, mobilier de jardin. Autre critère important à choisir en plus de la taille, du design et de la matière : le type de toit. Vous avez le choix entre une toiture en toile bitumée ou bien encore une toiture en bois massif.

Quelle est la réglementation pour la construction  ?

Si vous souhaitez un abri sans effectuer de déclaration de travaux, la surface maximale autorisée est de 5m2. La réglementation est différente pour une cabane entre 5 et 20m² d’emprise au sol ou de surface de plancher, et moins de 12 m de hauteur, il est impératif de faire une déclaration au préalable. Pour une surface de plus de 20m² d’emprise au sol ou de surface de plancher, ou de plus de 12m de hauteur, il est nécessaire de demander un permis de construire. Dans ces deux situations, il est généralement demandé de régler une taxe d’aménagement. N’hésitez pas à aller vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître toutes les modalités de construction. S. C