Le verre transperce nos intérieurs

295

À la fois écran de lumière et solution pour délimiter l’espace, le verre est le matériau parfait pour jouer sur la transparence et miser sur des planchers, cloisons et escaliers atypiques.

Esthétique, résistant et élégant, le verre a le vent en poupe dans nos intérieurs. Il faut dire que sa modernité, ses multiples possibilités d’aménagement et sa transparence parviennent à séduire les amoureux des lignes contemporaines et épurées. Ainsi, verrières, plancher, escaliers ou encore garde-corps se parent de ce matériau léger qui submerge l’habitat de lumière et permet de redessiner l’espace.

Un matériau incontournable

Matériau lumière par excellence, le verre, parce qu’il est proposé dans des épaisseurs et des finitions différentes, sait s’adapter à toutes les configurations. Trempé, givré, satiné, opaque, à effet miroir ou encore orné de motifs décoratifs, il est déclinable à l’envi et s’impose donc comme un atout incontournable de l’aménagement intérieur. D’autant plus qu’il s’associe sans mal aux autres matériaux que sont le chrome, le bois, l’aluminium ou encore la pierre.

On le retrouve alors sur les portes de placard, comme garde-corps sur les escaliers ou en parois murales. Plus atypique, le verre peut également s’employer pour imaginer le plancher d’une mezzanine, une passerelle entre deux pièces ou encore les marches d’un escalier, pour une approche légère et plus audacieuse.

Démultiplier l’espace de vie

Modulable à l’infini, le verre n’a pas pour seul avantage de faire entrer la lumière dans l’habitat et d’y apporter une touche de modernité. C’est aussi une astuce pour délimiter les espaces et agrandir visuellement certaines pièces trop étriquées. D’un coup de baguette magique, le verre donne une autre dimension à un coin obscur. Il permet en effet de « sculpter » l’espace en reflétant la lumière et en apportant une sensation de profondeur. C’est pourquoi ce matériau est idéal sur une cloison vitrée coulissante, dans les petites salles de bains sans fenêtres ou encore pour séparer deux pièces, la cuisine et le salon, par exemple, en installant une verrière d’atelier.

Ainsi, en rendant les murs transparents, le verre donnera une impression de grandeur dans les plus vastes intérieurs et supprimera tous les obstacles visuels dans les petits appartements ou studios. Un brise-vue efficace qui fait place à la lumière naturelle !

Suffisamment résistant ?

On le dit fragile, mais le verre utilisé dans l’habitat est absolument résistant ! Il existe en effet deux types de vitrages : d’un côté le verre trempé, cinq fois plus solide qu’un verre ordinaire et qui, en cas de bris, se fragmente en petits morceaux non coupants ; et de l’autre, le verre feuilleté, composé de deux feuilles de verre assemblées entre elles grâce à des intercalaires en PVB. Ainsi, en cas d’impact ou de choc, le vitrage reste en place et les morceaux de verre restent collés à l’intercalaire. Pas de craintes donc à avoir quant à vos cloisons ou garde-corps ! M.K.

Photos © iStock, DR