Créer un jardin d’hiver chez soi

20

Vous voulez lutter contre la grisaille de la saison froide et égayer la maison, tout en protégeant vos plantes ? Le jardin d’hiver est la solution idéale ! On s’y met ?

Les bienfaits d’un jardin d’hiver

Avec l’arrivée de l’hiver, le jardin extérieur et le potager se mettent au ralenti. Mais certaines plantes, plus fragiles, doivent tout de même être protégées des températures négatives et des intempéries. C’est là que le jardin d’hiver prend le relais. À l’intérieur, elles sont à l’abri de l’air glacial, dans une ambiance paisible et douillette. Si le jardinage vous manque, vous pourrez profiter de vos plantations préférées et surtout, les bichonner tout au long de l’année, dans un cadre agréable et cosy !

La véranda, cocon de verdure

Un jardin d’hiver est habituellement installé dans une véranda ou une verrière. Dotées de baies vitrées ou de grandes fenêtres, ces pièces sont baignées d’une lumière naturelle propice à la croissance et au bien-être des plantes. Au sein de cet espace chaleureux, il ne tient donc qu’à vous d’aménager un joli coin de verdure selon vos goûts et vos envies. Sachez qu’il existe même des jardins d’hiver en kits, déjà façonnés et prêts à installer !

Dans mon jardin d’hiver… d’appartement

Vous ne possédez pas de véranda ? Pas de panique. Créer un ou des espaces verts lorsqu’on habite en appartement est tout à fait possible ! Choisissez un endroit lumineux et exposé au soleil, en général près de grandes fenêtres, mais attention à tenir vos plantes éloignées des chauffages : la diffusion de leur chaleur artificielle pourrait les dessécher et les abîmer rapidement.

Autre option pour ceux et celles qui manquent de place : le mur végétal, que vous pouvez fabriquer vous-même à partir de morceaux de palettes de récupération, d’étagères ou de paniers. Ce mini-jardin vertical égaiera votre intérieur sans que vous ayez à pousser les meubles.

La bonne idée : Un coin potager et aromates

Afin de profiter d’herbes et de plantes aromatiques fraîches tout au long de l’année, aménagez-vous un potager d’intérieur. Vous pouvez cultiver de l’estragon, du thym, du laurier, de la coriandre ou encore du persil, à ajouter directement à vos plats. Lorsqu’on en prend soin avec amour, leur saveur est décuplée !Le saviez-vous ? Proches mais pas identiques

Si on confond souvent les deux, la serre et le jardin d’hiver n’ont pas la même finalité. En effet, le jardin d’hiver fait partie intégrante de l’habitat et devient un lieu de détente. À l’inverse, la serre est plutôt destinée à la production agricole et doit être construite à l’extérieur ou en extension de la maison. V.B.

Photos © iStock / City Presse