Chauffer sa piscine en hiver

1360

Posséder une piscine est un luxe, surtout si l’on ne peut l’utiliser que deux mois sur l’année. Il suffit pourtant de quelques degrés de plus pour en profiter plus longtemps.

Chauffer l’eau d’une piscine n’est pas une mission impossible. Le confort thermique d’un bassin est atteint dès 20 °C, même si la température optimale se situe plus entre 25 et 27 °C. Différentes techniques permettent d’atteindre et de conserver ces précieux degrés et toutes ne sont pas onéreuses.

Une bonne protection

Combien d’heures par jour peut-on passer dans une piscine ? La couvrir pendant les moments où personne n’y nage aide à conserver l’eau à une température agréable et limite par ailleurs son évaporation, tout en la protégeant des déchets végétaux. Cette action n’a donc que des avantages. Si les abris pour piscines, et en particulier les modèles rétractables, offrent la meilleure protection, il existe des bâches isothermiques adaptées qui permettent de gagner de 2 à 5 °C. Elles sont cependant assez fragiles et leur durée de vie est limitée. Il convient donc de les manier avec précaution, notamment en utilisant un enrouleur approprié.

Un peu de soleil

Les systèmes de chauffage solaire s’avèrent les plus économiques à l’usage, puisqu’ils utilisent simplement les rayons du soleil, grâce à des tapis munis de capteurs sous forme de tuyaux noirs en polypropylène dans lesquels l’eau de la piscine circule pour se réchauffer. Ils dépendent cependant fortement de l’ensoleillement et permettent juste de prolonger la saison de baignade, sans l’étendre indéfiniment non plus. Les volets solaires, plus chers, sont déjà plus efficaces.

D’autres énergies

Il est également possible d’opter pour un échangeur, qui utilise le dispositif de chauffage de la maison pour l’eau de la piscine. Ce système est particulièrement intéressant quand il est couplé à une chaudière récente, économe en énergie. Il permet de gagner rapidement plusieurs degrés. Les réchauffeurs électriques utilisent quant à eux une résistance pour réchauffer l’eau. Ils sont relativement économiques à l’achat, mais beaucoup moins à l’usage et sont réservés à une utilisation ponctuelle. Les pompes à chaleur pour piscines, enfin, chauffent rapidement sans consommer trop d’énergie. Il s’agit de la technique la plus utilisée en France…

Mélanie de Coster