Le penchant sucré de Nancy

102

La marque « Nancy Passions Sucrées » a été lancée le 21 novembre dernier. Son objectif : valoriser les spécialités nancéiennes et promouvoir des savoir-faire artisanaux. 

Macarons, bergamotes, babas au rhum… Toutes ces douceurs donnent l’eau à la bouche et font aujourd’hui la renommée de la Cité Ducale. Afin de mettre en lumière les artisans qui perpétuent les traditions culinaires de notre territoire, DESTINATION NANCY – Office de Tourisme, la Métropole du Grand Nancy, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Grand Nancy Métropole Meurthe-et-Moselle et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Meurthe-et-Moselle ont décidé de créer la marque « Nancy Passions Sucrées ». « En tout, une vingtaine de produits sont labellisés. Ce sont généralement des recettes inspirées du 18e siècle, de l’époque de Stanislas » explique Yves Schultz, responsable Pôle Services aux Entreprises à la CCI 54. Actuellement, neuf professionnels des métiers de la confiserie, de la pâtisserie et de la restauration sont engagés dans la promotion de cette nouvelle marque. 

Artisanat et traditions régionales 

« Nous travaillons sur ce projet depuis deux ans. Le rôle de la CCI a été de construire toute la documentation et d’instaurer la protection de la marque avec sa charte, son règlement… » continue Yves Schultz. Concrètement, « Nancy Passions Sucrées » garantit des produits fabriqués artisanalement, sur place, par l’artisan qui les présente et travaillés selon des traditions régionales. Bien sûr, les professionnels utilisent des ingrédients locaux, autant que possible, certifiés d’excellente qualité. « Tous ont d’abord déposé leur candidature accompagnée d’un dossier technique puis, les partenaires se sont rendus dans leurs ateliers de fabrication. Ils nous ont présenté et fait déguster les produits qu’ils souhaitaient labéliser. » Des savoir-faire séculaires sont ainsi mis ici en valeur par « Nancy Passions Sucrées ». Fruits de patience, de technicité et d’une passion à toute épreuve.

Gage de qualité  

« Notre objectif est aussi de distinguer Nancy parmi d’autres destinations en proposant aux touristes de découvrir des spécialités qu’ils ne trouveraient pas ailleurs. » DESTINATION NANCY – Office de Tourisme met d’ailleurs en place, selon les saisons, des circuits alliant patrimoine, culture et gourmandise, à la découverte de ces professionnels et de leurs ateliers de fabrication. Une idée qui devrait attirer de plus en plus de touristes puisque l’on sait déjà qu’un tiers d’entre eux rapportent dans leurs bagages une ou plusieurs spécialités nancéiennes. À Yves Schultz de conclure : « Nous avons rassemblé des professionnels autour d’un projet commun pour valoriser notre patrimoine culinaire. La marque “Nancy Passions Sucrées” est aujourd’hui gage de qualité. Nous organiserons une seconde session au printemps pour attirer de nouveaux professionnels et faire découvrir aux gourmands de nouvelles spécialités. » Pauline Overney

Renseignements et liste des professionnels et produits agréés : nancy.cci.fr ou nancy-tourisme.fr

Le Gâteau lorrain Boulangerie-Pâtisserie Gwizdak

Moelleux et gourmand, le Gâteau lorrain est un gâteau de voyage inventé par Fabrice Gwizdak, fabriqué à partir d’eau de vie de mirabelle AOC. Il peut se manger en famille, à la maison ou bien en extérieur, grâce à sa boîte de conservation en bois. Un témoin de notre généreux terroir lorrain !

Les Marquises – Alain Batt Chocolats

Depuis plus de 40 ans, la Maison Alain Batt propose des produits de qualité artisanale : chocolats, confiseries, biscuits, bergamote de Nancy et autres spécialités… Parmi les spécialités labellisées « Nancy Passions Sucrées », les marquises sont des bonbons pralinés, enrobés deux fois dans de la glace royale vert menthe. A déguster un peu tiédi pour que le cœur de praliné fonde un peu… 

Les Craquelines – Lalonde Chocolatier-Confiseur

Bonbons emballés individuellement et manuellement, les Craquelines se déclinent en neuf parfums : citron, orange, alcool de Kirsch, mandarine, fruits confits, praliné, alcool de Mirabelle, rhum et café. Le terme « Craquelines® » désigne une famille de 9 confiseries composées d’une pâte d’amandes « maison » au beurre, aromatisée aux essences de fruits. 

Le Macaron des Sœurs – La Maison des Sœurs Macarons 

Le véritable Macaron de Nancy doit sa renommée au secret de fabrication de deux Sœurs Converses de la communauté des Dames du Saint Sacrement de Nancy. Cette authentique recette, tenue secrète, est actuellement détenue par Nicolas Génot de la Maison des Sœurs Macarons. Cette savoureuse friandise est uniquement faite d’un délicat mélange de blanc d’œufs, de sucre et d’amandes de Provence, ce qui en fait le Macaron fidèle à la tradition monastique.

Le Gâteau Le Saint-Epvre – Pâtisserie Saint-Epvre

Emblématique de la ville, le Saint-Epvre est un gâteau très moelleux composé de deux disques de meringue aux amandes, garnis d’une crème au beurre à la vanille et à la nougatine pilée, le tout de fabrication maison. Rond et blond, saupoudré de sucre glace, il est présenté avec un ruban rouge ou bleu assorti d’une étiquette. Ses saveurs vanille et nougatine sont subtiles et s’équilibrent parfaitement en bouche. 

Chocotee – Pâtisserie Derelle

Chocolatier-golfeur de Seichamps, Frédéric Derelle a su conjuguer ses deux passions en créant « Chocotee », un bonbon chocolaté en forme de balle de golf, dont le nom et la marque ont été déposés. Une douceur raffinée composée d’un cœur gianduja enrobé dans une fine enveloppe de chocolat blanc. Frédéric Derelle a mis deux ans pour mettre au point cette recette. 

Les Vôtes à la mirabelle de Lorraine IGP Crêperie bretonne La Bolée 

Beurre fondu, mirabelle dorée… La pâte à crêpe est versée en douceur dans de petits poêlons de fer. Voici la recette des Vôtes à la mirabelle de Lorraine IGP. Le tout est passé au four pour un moelleux incomparable puis flambé à la mirabelle pour encore plus de saveurs. 

Le Tout-Nancy – Brasserie L’Excelsior

Ce dessert glacé est la star de la carte toute l’année dans ce temple gastronomique de l’Art nouveau nancéien. Jacques Hildenbrandt, le chef, concocte cet entremets sucré à partir de mirabelles IGP et de macarons des Sœurs en provenance de chez Nicolas Génot… des produits d’exception pour un dessert d’exception.

Le Baba au vin de Tokaji et neige de Safran À la table du Bon Roy Stanislas

Dans son atelier, le cuisinier Yvain Rollot présente le vrai Tokaji, celui de Hongrie qu’aimait tant Stanislas, qu’il utilise pour tremper le baba, comme au 18e siècle. Il sert ce fameux baba accompagné par sa neige de Safran… un régal ! 

publireportage - Photos © CCI, dr