CFA de l’Opéra

443

Un centre de formation des métiers de l’opéra et l’orchestre au service de la profession artistique

Unique en France, le Centre national de formation des apprentis (CFA) des Métiers des arts de la scène, créé en 2008 au sein de l’Opéra national de Lorraine à Nancy, a déjà formé une quarantaine de jeunes. Focus.

Recrutés à BAC + 2 ou expérience équivalente sur dossier, entretien et audition (pour les choristes), les apprentis doivent justifier d’une pratique musicale d’au moins 5 ans. Ils signent alors avec une entreprise culturelle en France, dont l’activité est en relation avec la formation, un contrat de travail dit « contrat d’apprentissage » ou de « professionnalisation » (pour les plus de 25 ans). S’en suit une alternance entre des périodes d’apprentissage théorique, qu’assurent le CFA en collaboration avec l’Université de Lorraine, et une mise en pratique des savoirs au sein des entreprises où ils travaillent. Sanctionnée par la licence professionnelle métiers de la scène lyrique, reconnue par l’État, cette année, rémunérée de 25 à 100% du Smic, les prépare aux métiers de responsable de service pédagogique, artiste de chœur, bibliothécaire de partothèque (bibliothèque musicale), régisseur et chargé de production lyrique.

LM19-009

Un vrai coup de pouce pour l’avenir

Cette formation articule enseignement théorique et vie professionnelle avec double encadrement par un tuteur au CFA et un maître d’apprentissage en entreprise les soutenant et accompagnant dans leur projet professionnel. Compte tenu de la diversité géographique des entreprises employeurs, le CFA facilite les apprentis éloignés en leur délivrant certains cours théoriques filmés à Nancy sur son site Internet via une plate-forme pédagogique.
Résultat : 15 jeunes formés chaque année avec 75% d’insertion professionnelle. « Depuis ma sortie du CFA, j’ai été engagée à l’Opéra national de Lorraine en tant que choriste professionnelle, après avoir réussi le concours d’entrée. Le CFA a été pour moi un véritable tremplin ! », se félicite ainsi Jue Zhang, apprentie artiste de chœur en 2012.

LM19-010

L’engagement des entreprises accompagne leur avenir

« Innovant, notre CFA situé en région est le seul dans ce domaine en France. Il véhicule la dynamique culturelle lorraine et vit principalement de la taxe d’apprentissage. Aussi, nous encourageons les entreprises à s’y associer afin de participer notamment à soutenir les formations et contribuer au développement du CFA », souligne Anne-Laure Exbrayat, sa directrice. En tant que salariés, les apprentis font cause commune avec l’entreprise où ils mènent à bien un vrai projet sur un an. En proposant à un jeune travailleur une formation professionnelle complète facilitant son insertion professionnelle, l’employeur bénéficie d’aides financières pour tout contrat signé. De plus, cette formation ne génère aucun coût supplémentaire, les dépenses de fonctionnement étant financées par la taxe d’apprentissage.
« Cette expérience concrète du métier auquel on se destine permet une insertion directe dans le monde professionnel », témoigne avec enthousiasme Alban Da Silva Devignot, apprenti cette année. Et Anne-Laure Exbrayat finalement d’ajouter : « Il existe autour du CFA un rayonnement national et une dynamique dont nous pouvons être fiers en Lorraine ! ».

En savoir plus et contact :
Les inscriptions sont ouvertes à partir du 1er mars de chaque année. La rentrée a lieu début septembre.
CFA Métiers des Arts de la Scène – Opéra national de Lorraine
1, rue Sainte-Catherine 54000 Nancy • 03 83 85 33 20
[email protected] • www.cfa-operaorchestre.fr
Publi-reportage