Je prépare ma peau au soleil

26

À l’approche des beaux jours, on rêve toutes d’afficher un teint hâlé façon surfeuse californienne. Suivez nos conseils pour une peau bronzée sublime et bien protégée.

Qui dit soleil dit séances de bronzage mais la surexposition au soleil peut être extrêmement néfaste pour notre peau et avoir de graves conséquences. Les rayons UVA et B sont d’ailleurs la première cause de vieillissement cutané : rides et ridules, taches et perte de fermeté sont le lot d’une surexposition prolongée. Mais les rayons ultraviolets peuvent aussi infliger de douloureux coups de soleil et même, dans certains cas, mener à un cancer de la peau. Pour obtenir un bronzage parfait en toute sécurité, respectez ces quelques règles.

1/ On prépare sa peau

Pour tirer le meilleur parti de vos moments de bronzette, il convient de préparer convenablement votre épiderme. Commencez par faire un gommage complet deux à trois jours avant votre première exposition au soleil. Allez-y en douceur : l’idée est simplement de vous débarrasser des cellules mortes. Si votre peau rougit, c’est que vous y êtes allée trop fort. Vous pouvez utiliser un produit industriel tout prêt, un gant de crin ou fabriquer votre propre gommage en mélangeant du sucre en poudre avec de l’huile d’olive ou de coco. Peau douce garantie ! Répétez cette opération tous les dix jours environ. Ainsi, vous vous assurerez un bronzage uniforme et durable. Deuxième étape : l’hydratation. Une peau bien hydratée aura plus d’éclat et sera plus élastique. Tous les soirs, on se badigeonne donc d’huile ou de crème des pieds à la tête. L’hydratation doit aussi venir de l’intérieur : buvez beaucoup d’eau, au moins deux litres par jour, et consommez un maximum de fruits et légumes frais. On vous recommande tout particulièrement le concombre, la tomate et la pastèque.

2/ On s’expose intelligemment

 

Pour limiter autant que possible les brûlures dues au soleil et le vieillissement prématuré de la peau, dont les UV sont les premiers responsables, quelques règles d’or sont à respecter. La première, que les dermatologues martèlent depuis des années : on ne sort jamais sans crème solaire ! Avant chaque séance de bronzage, appliquez une couche de crème solaire sur l’ensemble de votre corps et de votre visage, et renouvelez l’opération toutes les deux heures environ. Choisissez également un indice de protection adapté : minimum 50 en début de saison ou si vous avez la peau très claire, puis 30 le reste du temps. Petit plus : si vous prévoyez d’aller à la plage, optez de référence pour une crème solaire non polluante qui respectera la faune des océans. Vous pouvez aussi porter une protection solaire le reste de l’année, notamment sur votre visage et vos mains. Dans ce cas précis, un indice 15 ou 20 suffira amplement. Second paramètre bronzage : l’heure et le temps d’exposition. Évitez de vous mettre au soleil entre 11 heures et 16 heures, car c’est à ce moment-là que vous risquez d’attraper un coup de soleil. Préférez la douceur des rayons du matin, quand il fait plus frais. Enfin, ne vous exposez pas pendant plus de deux heures par jour. Votre peau aussi a besoin de repos, et avec ces deux heures quotidiennes, vos mélanocytes – les cellules qui synthétisent la mélanine, ce pigment brun qui colore la peau – auront largement de quoi s’occuper.

PUBLI-REPORTAGE • Photos © istock/city presse, DR