Ma… delle belle italiane* qui savent faire la différence !

205

S’il est une des concessions qui compte à Nancy, c’est bien Mény automobiles, tant par la qualité de son accueil et de son service, que ses dernières nouveautés.

Ce n’est pas une mais deux nouveautés que Mény vient de dévoiler : l’Ypsilon de Lancia et la Freemont de Fiat. Deux italiennes au tempérament radicalement différent, mais qui sont de vraies charmeuses.

L’Ypsilon : un luxe unique

Lancia (les vrais amateurs prononcent « lantchia ») est une marque mythique, ancienne et auréolé de gloire (son nombre de victoires remportées en championnat du monde des rallyes est impressionnant). Sa dernière création, la cinquième génération de la fameuse Ypsilon, reprend les codes de la maison en l’adaptant au format d’une citadine compacte (seulement 384 cm) qui se décline en trois motorisation (2 essence et 1 diesel) et quatre niveaux de finition.
La ligne, fluide et élégante (que voulez-vous, on est italienne ou on ne l’est pas) révèle une surprise : ce que l’on croit être une simple trois portes se révèle être une très astucieuse cinq portes ; pour autant, le volume intérieur n’est pas sacrifié et l’Ypsilon se paye même le luxe d’un coffre de 245 litres.
Autre qualité : son système Magic parking. Un véritable atout en ville, qui se révèle très pratique au quotidien … comme sa consommation réduite : seulement 4,2l/100 km, grâce à sa motorisation Twin air.
Enfin, Lancia a conservé un luxe certain en proposant un grand nombre de personnalisations, ce qui permet à chaque « lanciste » (ainsi se nomment les propriétaires de ces merveilles) d’avoir SA voiture, bien différente de ce que l’on croise habituellement en ville.

Le Freemont : l’ingéniosité au top

Italie toujours, mais chez Fiat cette fois. Le Freemont est l’un des derniers nés de la gamme. Disponible en deux motorisations diesel (140 ou 170 ch., ça « dépote » !), il offre deux niveaux de finitions d’un grand degré de qualité et sept vraies places ! Son allure est à la hauteur de son ingéniosité, comme par exemple les rehausseurs intégrés dans les sièges arrières. Pratique et d’une évidence qui vous le fera rapidement adopter. Haut de 1,69 m, il permet de dominer la conduite et la ville et offre un champ de vision élargi. Alors, nous direz-vous, où est la faille ? Nous n’en avons pas vu et même sa consommation est limitée : seulement 6,4 l/100 km (songez qu’il faut déplacer 1,8 t !). En outre, ses différents coloris métallisés sont à craquer…

La concession Mény

Toutes ces italiennes devaient avoir un écrin à leur hauteur. La concession Mény a su répondre à cette exigence. En plus de Lancia et de Fiat (y compris les utilitaires), Mény propose les produits d’Alfa-Roméo, Abarth et Opel. Chaque marque a un espace délimité, des conseillers propre et un esprit bien affirmé. Par exemple, chez Abarth, dont la réputation de sportivité n’est plus à faire, les visiteurs sont accueillis dans des sièges baquets.
La concession offre par ailleurs un service d’atelier hors-pair. La vingtaine de techniciens est spécialisée par marques (c’est le gage d’une grande qualité). On peut leur faire confiance les yeux fermés. Prenez le cas de Stéphane : à l’atelier depuis 1985, ses compétences ont été reconnues par la qualification « Tech plus », qui récompense les meilleurs techniciens. Des gens de qualité pour des voitures de qualité !

On entend souvent à la radio la ritournelle « Mény, la passion de l’automobile ». En vous rendant à la concession, vous pourrez aisément vérifier que ce slogan est mérité !

Meny Laxou • 7-9 Avenue de la Résistance, BP 1082 54 523 Laxou • 03.83.98.00.55 • www.meny.fr

* belles italiennes

Publi-reportage