« silence… ça rouille »

374

Pour sa première exposition, du 9 janvier au 8 mars 2014 à La GaleriMur située au 32 rue des Allemands à Metz, le photographe Jean-Yves Remy, sacré Photographe de l’année 2013 par le Magazine Réponses Photo, propose au public d’explorer la beauté fanée d’un lieu malheureusement abandonné et délabré.

Cette série s’inscrit dans le courant photographique d’exploration urbaine plus couramment appelé Urbex et dénote, à priori, du travail habituel de Jean-Yves Remy. En effet, ses photographies privilégient d’ordinaire l’être humain. Pourtant, la vie des hommes et celle de ce bâtiment en ruine sont intimement liées. Elles suivent une courbe commune de la naissance au déclin puis à l’oubli. La différence tient à peu de chose finalement : le temps fait simplement son office plus rapidement sur un corps que sur la pierre.
Voilà pourquoi, sur chacun des 2 murs d’exposition à La GaleriMur, un personnage erre dans ce lieu, à la découverte de son devenir. L’artiste a voulu montrer la beauté de ce qui a été, à travers 8 portraits, chaque pièce de cette immense bâtisse telle chaque ride d’une personne âgée, chargée d’histoire, de souvenirs, d’émotion, de moments difficiles comme de joie.
Jean-Yves Remy a voulu retranscrire la beauté de cette vieille dame en allant au-delà de son apparence repoussante. « Cela demande du temps, il a fallu faire connaissance, retourner la voir à plusieurs reprises afin qu’elle se laisse approcher et qu’elle me dévoile un peu de son intimité », indique l’artiste photographe.
Cette première exposition de Jean-Yves Remy sur un lieu abandonné évoque, en un écho plein de nostalgie, le départ de La Plume Culturelle de ce local, rue des allemands, qui accueille aujourd’hui l’avenir de La GaleriMur. Le cycle de la vie est ainsi, des lieux naissent, d’autres meurent.

LM19-014 LM19-015 LM19-016

L’artiste Jean-Yves Remy

Jean-Yves Remy commence réellement la photographie en 2010 grâce à une prime de départ de la société pour laquelle il travaillait. Cette somme d’argent lui permet de s’offrir son premier reflex. Il peut alors ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure. Graphiste de métier, il travaille depuis longtemps avec les images des autres et naturellement, l’envie lui vient de réaliser ses propres photos. En 2013, le photographe est lauréat du challenge France Photographie dont le thème était « 3 » et l’artiste a remporté le concours annuel du magazine « Réponses Photo » qui lui a décerné le titre de « photographe de l’année 2013 ».

Retrouvez Jean-Yves Remy sur www.fluidecreation.com
L’exposition « silence… ça rouille » a lieu au 32, rue des allemands – 57000 Metz.
Ouvert du jeudi au samedi de 15h à 18h ou sur rdv.